Différences entre les versions de « Histoire de France/La Restauration et la Monarchie de Juillet »

aucun résumé de modification
(Début)
 
== La Monarchie de juillet et les héritages de la Révolution : étude du portrait de Louis Philippe 1I{{er}} ==
[[Fichier:Louis-Philippe de Bourbon.jpg|thumb|left|Portrait de Louis-Philippe I{{er}} par Franz Xaver Winterhalter, 1841.]]
[[Fichier:Luis XVI (Callet).jpg|thumb|right|Portrait de Louis XVI par Antoine-François Callet, 1788.]]
Des idées, nées sous la révolution de 1789, ont été reprises par la monarchie de juillet. Tout d'abord, on voit que Louis Philippe n'est plus, contrairement à ses prédécesseurs, « roi de France », mais « roi des
Français » : le peuple est derrière le roi, la souveraineté populaire a été conservée. De plus, Louis Philippe est habillé en tenue militaire, puisqu'il porte épaulettes, sabre et décorations : ceci renvoie à sa participation à la bataille de Valmy, en 1792, pour repousser les monarchies voisines qui essayent d'envahir la France ; on y voit également le mérite comme critère. Sur les armoiries de la monarchie de juillet apparaît le drapeau aux trois couleurs de la liberté, symbole créé sous la révolution et supprimé pendant la restauration.