« Philosophie/Dissertation » : différence entre les versions

=== Erreurs fréquentes ===
 
* Le '''hors-sujet''' : c'est l'erreur ultime« absolue », puisque le sujet n'est pas du tout traité. Il existe pourtant un moyen simple de s'en garder : puisque votre introduction doit définir des problématiques liées au sujet, la manière la plus sure d'éviter le hors-sujet est de les relire constamment pendant la rédaction du développement. La règle est simple : tout ce que vous écrivez doit être toujours relié à ces problématiques.
* '''L'absence d'exemples''' : bien qu'une dissertation philosophique soit un exercice hautement théorique, l'absence de tout exemple est un défaut grave et pourtant très fréquent. L'exemple est loin de n'être qu'une simple illustration d'un argument. Bien choisi et analysé, il permet de l'éclairer et de le développer. Il permet en outre de montrer que l'on ne parle pas dans le vide, mais que, tout au contraire, le point discuté à des conséquences éthiques, scientifiques, etc. palpables. Il existe plusieurs sortes d'exemples. Pour illustrer un point lié à un domaine spécifique, comme la politique, les sciences ou le droit, on choisira des exemples qui illustrent et confirment une argumentation issus de la riche histoire de chacun de ces domaines. Ainsi, pour discuter d'un point relatif à la philosophie des sciences, il est capital d'avoir à disposition des exemples précis pour ne pas parler dans le vide. Mais l'exemple peut être aussi imaginaire afin de mettre en évidence des questions que l'argumentation peut avoir du mal à faire ressortir.
* '''La restriction à un domaine''' : cette erreur consiste à ne voir le sujet que sous un seul jour, alors qu'il s'applique à de nombreux domaines. Analyser les notions de « propre » et d' « appropriation de soi » seulement sous le jour de l'identité et de la conscience individuelles, c'est manquer par exemple la question de notre corps et qui pose immédiatement des problèmes éthiques liés à la médecine et au droit. Procéder à un élargissement des problématiques traitées, c'est non seulement se donner les moyens de traiter un sujet avec suffisamment d'exhaustivité, mais c'est aussi se donner les moyens d'illustrer richement une argumentation avec des exemples de domaines variés. L'argumentation en sera alors renforcée et de nombreuses nuances pourront également être mises à jour, ce qui est difficile lorsque l'on s'enferme dans une seule et unique perspective.
4 170

modifications