Différences entre les versions de « Photographie/Conditions particulières de prise de vues/Photographie en lumière faible »

 
La première chose à faire est a priori d'utiliser des films très sensibles, dont on commence par accroître les performances par divers procédés physiques ou chimiques. La plupart du temps, ces procédés sont plus faciles à pratiquer sur des plaques ou des plan-films plutôt que sur des films en rouleaux, car l'accès direct à l'émulsion est évidemment plus facile.
 
Les techniques développées ci-dessous ont souvent été développées pour les besoins de l'[[astrophotographie]], en particulier pour la détection d'objets stellaires de très faible magnitude.
 
=== Hypersensibilisation et latensification ===