« Philosophie/Désir » : différence entre les versions

Aucun changement de taille ,  il y a 10 ans
Les philosophes, depuis les origines de la philosophie, se sont demandés quelle place faire aux désirs. Les réponses sont très variées. Dans le ''Phédon'', [[Philosophie/Platon|Platon]] expose l'idée d'une vie ascétique où l'homme doit lutter contre les turbulences de son corps ; les [[Cyrénaïques]], au contraire, font de la satisfaction de tous les désirs le bien suprême. Toutes ces réflexions ont conduit à de nombreuses distinctions, comme on le voit par exemple chez [[Philosophie/Épicure|Épicure]].
 
=== La classification des désirs ===444
La [[Philosophie/Morale|morale]] [[Philosophie/Épicure|épicurienne]] est une morale qui fait du plaisir le [[bien]], et de la douleur le [[mal]]. Pour atteindre le bonheur (l'[[ataraxie]]), l'épicurien suit les règles du quadruple remède :
*les dieux ne sont pas à craindre ;
Utilisateur anonyme