« Livre de cuisine/Cuisine médiévale » : différence entre les versions

m
Correction de lien vers redirect: Saint Louis - Modifications du (des) lien(s) pour Louis IX de France
m (Correction de lien vers redirect: Saint Louis - Modifications du (des) lien(s) pour Louis IX de France)
== La Maison du roi ==
 
Le [[palais de la Cité]] était la résidence des rois capétiens à Paris. Il abritait la Maison du roi qui comprenait au temps de [[Louis IX de France|Saint Louis]] et de [[Philippe IV de France|Philippe IV]] six ''métiers'': la paneterie, l'échansonnerie, la cuisine, la fruiterie, l'écurie et la fourrière.
La paneterie comptait cinq panetiers, trois sommeliers responsables du linge de table, trois porte-chapes, un pâtissier qui confectionnait les pâtés, un oublier qui faisait les oublies (pâtisseries légères) et une lavandière des nappes. L'échansonnerie avait quatre échanssons qui achetaient le vin, deux barilliers, deux boutiers, un potier et un clerc comptable qui réglait aussi les dépenses de la paneterie. La cuisine était divisée en cuisine du Roi et cuisine du commun. Elle était composée d'un maître queux, nommé Ysembart sous Philippe le Bel, quatre queux, quatre ardeurs ou rôtisseurs, quatre hasteurs chargés des broches, deux souffleurs qui maniaient les soufflets, quatre enfants ou marmitons, deux sauciers, deux huissiers, un poulailler qui achetait les volailles et deux attelages: l'un à quatre chevaux pour les gros transports de provisions, l'autre à trois, "du petit dîner". La fruiterie était composée d'un fruitier et trois valets pour fabriquer la chandelle et de deux chevaux pour les transports. L'écurie et la fourière ne rentre pas dans le sujet.
La reine avait sa propre Maison, calquée sur celle du Roi mais limitée à seulement une trentaine de domestiques.
11

modifications