« Livre de cuisine/Cuisine médiévale » : différence entre les versions

m
héron
m (Moyen Âge)
m (héron)
Le [[gobelet (vaisselle)|gobelet]] et la coupe à boire étaient très répandus, ils étaient individuels chez les plus riches et les pauvres partageaient une coupe pour tout la famille. Ils pouvaient être en bois creusé, en [[étain]] ou en [[argent]], serti de [[pierres précieuses]].
Les tranchoirs qui découpaient les aliments sur la table étaient en étain, en argent, ou en [[bois]] et même parfois des sortes de pain à croûte dure, sans [[mie]], partagés à deux, comme les coupes et gobelets.
Les aliments étaient présentés habituellement sur des plats en métal ou en bois. Ils pouvaient être très simples, adaptés au nombre de convives ou assortis. Ils prenaient parfois des formes très particulières pour les animaux à plumes comme le héronshéron, le [[paon]] ou la [[gruidae|grue]].
Chaque instrument de cuisine permettait de déterminer les différents modes d’alimentation des classes sociales aussi bien en ville, qu’à la campagne.
 
1

modification