Différences entre les versions de « Photographie/Thèmes/Couchers et levers de soleil »

aucun résumé de modification
== Généralités ==
Le coucher (et le lever) du soleil sont des moments privilégiés pour les photographes lorsque la nature se pare de belles couleurs chaudes qui vont du jaune d'or au pourpre en passant par toutes les nuances du rouge, du rose ou du mauve. Les mauvaises langues disent d'ailleurs qu'il y a deux sortes de photographes : ceux qui photographient le lever du soleil et ceux qui photographient son coucher ... question de rythme de vie !
 
 
Au cours des années 1980 les couchers de soleil furent particulièrement somptueux ! Non, ce n'est pas une plaisanterie ... Le 18 mai 1980, l'explosion du mont Saint-Helens projeta dans la haute atmosphère des milliers de tonnes de fines poussières qui ont mis près d'une dizaine d'années à retomber sur terre. Entre temps, la [[Photographie - 06 - Diffusion de la lumière|diffusion de Rayleigh]] fit les délices des photographes !
 
 
D'une manière générale, l'aurore et le crépuscule sont rarement intéressants lorsque le ciel est vide et l'air limpide. La présence de brume ou de nuages est quasi nécessaire à l'obtention de belles photographies, mais il en faut ni trop, ni trop peu.
 
 
== La restitution des couleurs ==
Ceux qui chargent leur appareil avec des films pour diapositives (type lumière du jour) ont un avantage certain car ils peuvent refuser les tirages des laboratoires tant que ceux-ci ne respectent pas les teintes de l'original. À partir de négatifs couleur c'est beaucoup plus délicat s'il n'y a pas de tirage positif de référence. Avec les appareils numériques, il est impératif de fixer la balance des blancs sur la position lumière du jour, quand l'appareil le permet.
 
Aucun film coloré n'est nécessaire et les faux couchers de soleil obtenus en fin de journée avec des filtres orangés sont presque toujours immédiatement reconnaissables. Les meilleures lumières se présentent généralement en automne et en hiver, très rarement au plein cœur de l'été.
 
Les meilleures lumières se présentent généralement en automne et en hiver, très rarement au plein cœur de l'été.
 
 
== Mesure du temps de pose ==
Avant d'aller plus loin, il faut être bien conscient qu'un coucher de soleil peut présenter des contrastes trop importants pour que l'on puisse enregistrer toutes les valeurs sur une seule image. Ceci est vrai aussi bien en argentique qu'en numérique, car les caractéristiques de base des capteurs sont grosso modo celles d'un film de 100 ISO. Ces contrastes élevés obligent à soigner particulièrement l'exposition.
 
Ces contrastes élevés obligent à soigner particulièrement l'exposition.
 
=== Le soleil est encore très apparent ===
 
== Quelques conseils ==
 
* '''Soyez un peu prévoyant''' : beaucoup de très belles photographies de coucher et de lever de soleil sont faites un peu par hasard, de façon spontanée en tous cas. Il n'est cependant pas interdit de repérer à l'avance les « bons coins » où, en plus de la possibilité de photographier le ciel, vous pourrez bénéficier d'un décor intéressant, de sujets à mettre en silhouettes, etc. Il faut être sur le terrain environ une demi-heure avant l'heure prévue pour le coucher ou le lever du soleil.
 
 
== Galerie de photos ==
 
{| border="1" cellpadding="5" cellspacing="0"
|-
|'''Portovenere'''<br /><br /> Une photographie agréable mais pas extraordinaire. Elle est l'occasion de faire remarquer un phénomène coloré intéressant : les nuages jaunes et le ciel bleu présentent des couleurs à peu près complémentaires et occupent des surfaces approximativement égales. Le mélange de ces deux couleurs au niveau des vaguelettes de la mer, qui sont trop petites pour que l'œil puisse les distinguer, tend vers le gris. C'est pourquoi, au lieu de réfléter les couleurs chatoyantes du ciel, la mer paraît aussi terne.
|}
 
 
{{EnTravaux}}
 
== Images en réserve ==
 
<gallery>
File:Sunshine Bridge 2.jpg
Image:Sonnenuntergang Delsbo 2.jpg
</gallery>
 
{{Ph Thèmes}}