« Histoire de France/Affaiblissement de la monarchie » : différence entre les versions

m
Des ministres comme de Calonne et de Brienne avaient remplacé Necker (1781), et augmenté le déficit. De mauvaises récoltes amenèrent la disette ; des insurrections éclatèrent en Bretagne et en Dauphiné. La situation devenait de plus en plus critique ; on parlait de réunir les états généraux.
;Convocation des états généraux
Le roi résolut alors de rappeler Necker, et il le chargea de préparer la réunion des états pour le 5 mai 1789. Les trois ordres de la nation, appelés à nommer leurs représentants aux états généraux, mirent par écrit leurs projets et leurs vœux de réformes ; c'est ce que l'on appelle les cahiers des états généraux (ou cahiers de doléances).
 
Dans ces cahiers, il était généralement demandé : un gouvernement constitutionnel<ref>Gouvernement constitutionnel : gouvernement composé du roi qui gouverne et d'une assemblée qui discute les lois et les vote ainsi que le budget annuel.</ref>, la responsabilité des ministres et des fonctionnaires, la liberté civile, l'abolition des privilèges et des droits féodaux, l'égalité des impôts, la liberté de conscience, l'unité des poids et mesures.