« Livre de cuisine/Soupe à l'oignon » : différence entre les versions

m
La '''soupe à l'oignon''' est une [[soupe]] composée essentiellement d'[[{{i|'=oui|oignon]]}}s.
 
==Histoire==
 
*500 g d'oignons
*25 g de {{i|beurre}}
*1 c. à soupe de {{i|farine}}
*0,75 l de bouillon de bœuf ou de volaille (on peut la faire à l'eau simple, mais c'est moins savoureux)
*1 bouquet garni (laurier, thym, herbes de Provence...)
*1/2 baguette de {{i|pain}}
*du porto rouge (ou du {{i|vin blanc}} sec ou de la bière)
*125 g de gruyère râpé
*muscade
*sel et {{i|poivre}}
 
=== Préparation ===
#Peler et émincer les oignons. Faire fondre le beurre dans une grande casserole. Ajouter les oignons en remuant. Laisser [[wikt:blondir|blondir]] les oignons sur feu modéré.
#Ajouter la farine sur les oignons. Remuer pendant 3 à 4 minutes. Verser 1 litre de bouillon froid sur les oignons dorés. Bien mélanger. Ajouter le bouquet garni. Porter à ébullition en remuant régulièrement.
#Saler, poivrer et mettre un peu de {{i|noix}} de muscade. Ajouter le reste de bouillon (500 ml) et laisser bouillonner doucement pendant environ 10 à 15 min.
#Pendant que la soupe bouillonne : Allumer le four à 150°C. Couper la baguette en fines rondelles. Faire sécher les rondelles dans le four à 150°C, jusqu'à ce qu'elles soient légèrement grillées (valable aussi dans un grille pain en surveillant le grill).
#Retirer la soupe à l'oignon du feu. Enlever le bouquet garni. Ajouter 3 cuillères à soupe de porto (ne pas le faire si les oignons ont été préparés au {{i|vin}} blanc à l'étape 1). Bien remuer.
#Répartir la soupe dans 6 bols en porcelaine ou en verre qui peuvent aller au four. Mettre les rondelles de pain dorées dans les bols en les enfonçant dans le bouillon. Ajouter généreusement le gruyère (ou le comté) râpé par dessus. Mettre dans le four (position grill) pendant 10 min - le {{i|fromage}} doit être gratiné.
# Servir brûlant.
 
* En début de cuisson après avoir fait dorer les oignons au beurre, on peut aussi les faire revenir dans 20 cl de vin blanc sec ou de bière, avant d'ajouter 1 litre de bouillon ou d'eau.
 
* En [[Auvergne]], il faut se rappeler que cette recette était traditionnellement faite par des bergers. Ceux-ci partaient en transhumance avec le bétail, et des matières faciles à conserver : oignons, saindoux ; ils faisaient leur fromage sur place avec le {{i|lait}} du bétail qu'ils gardaient : vaches ou brebis. Si l'on veut faire une recette "tradition", on remplace le beurre par du saindoux, et le fromage par de la {{i|tome}} de fromage, si possible de [[Saint-Nectaire]]. Le vin était lui remplacé par de l'eau de vie (prune, poire, ...), l'Auvergne n'étant pas un pays viticole, ou si peu. Le tout donne un résultat vraiment exceptionnel.
 
== Notes et références ==