Différences entre les versions de « Histoire de France/Triomphe de la royauté — guerres d'Italie »

| 1<sup>ère</sup> expédition. Le Milanais est conquis par Trivulce qui y est nommé gouverneur (1499). Il mécontente les habitants et se fait chasser.<br>2{{e}} expédition. La Trémouille s'empare du pays une seconde fois (1500). Ludovic Sforza prisonnier est enfermé à Loches.
|-----
| '''3{{e}} guerre'''<br>1501-1503<br>contre Naples<br>(Louis XII)
| élément
| Alliance. Louis XII et Ferdinand s'allient pour s'emparer de Naples.<br>Rupture. Ils se brouillent au partage ; Trivulce a d'abord l'avantage.<br>Revers. Gonzalve de Cordoue bat les Français à Seminara et à Cerignole (1503). Naples est encore perdue.
| élément
|-{{ligne grise}}
| '''4{{e}} guerre'''<br>1508-1514<br>contre Venise puis contre la sainte Ligue<br>(Louis XII)
| élément
| Ligue de Cambrai. Louis XII, le pape Jules II, le roi d'Angleterre, les Suisses, Maximilien, se liguent contre les Vénitiens dont tous ont à se plaindre. Louis XII est vainqueur des Vénitiens à Agnadel.<br>Sainte-Ligue. Venise tourne la coalition contre nous. Gaston de Foix est victorieux à Bologne, à Brescia, à Ravenne (1512) où il est tué.<br>Revers. Les Français sont battus à Novare et chassés d'Italie. Les Anglais sont vainqueurs à Guinegate ; les Suisses assiègent Dijon ; les Espagnols occupent la Navarre. Louis XII découragé signe les traités d'Orléans et de Londres.
| élément
|-----
| '''5{{e}} guerre'''<br>1515-1516<br>contre Milan<br>(François I{{er}})
| élément
| Succès. François I{{er}} franchit les Alpes, remporte la grande victoire de Marignan (1515). Le Milanais est conquis.<br>Traités. La paix de Fribourg est faite avec les Suisses, le concordat de Bologne règle les rapports de l'État avec le Saint Siège ; le traité de Noyon est signé avec Ferdinand d'Aragon.
| élément
|}