Différences entre les versions de « Photographie/Appareils/Fonctions propres aux appareils numériques »

aucun résumé de modification
m (→‎Les préréglages : embré -> ambré)
{{ébauche}}
 
 
[[File:Partly disassembled Lumix digital camera.jpg|800px400px|center]]
{{clr}}
 
 
== Alimentation électrique ==
 
=== Définition ===
Elle est caractérisée par le nombre de pixels constituant l'image. Les appareils permettent presque tous de choisir entre diverses définitions, par exemple 3. 648 x 2. 736 pixels (4:3), 3. 648 x 2. 432 (3:2), 3. 584 x 2. 016 (16:9) et aussi d'autres plus basses comme 2. 592 x 1. 944, 2. 048 x 1. 536, 1. 600 x 1. 200, 1. 280 x 960, 1. 024 x 768 ou 640 x 480.
 
Une image de 3. 648 x 2. 736 pixels équivaut à 9,98 Mp, soit pratiquement 10 Mp. Une image de 640 x 480 équivaut à 0,31 Mp. Plus le nombre total de pixels est élevé, plus l'image peut être riche en détails et susceptible d'être fortement agrandie. La première image prise ici comme exemple contiendra donc 32 fois plus d'informations que la seconde, mais occupera aussi 32 fois plus de place sur la carte-mémoire de l'appareil. Il faudra en outre beaucoup plus de temps pour l'enregistrer, ce qui peut être un handicap dans certaines situations si l'appareil et/ou la carte n'ont pas de bonnes performances en lecture-écriture.
 
=== Qualité d'image ===
=== Quelques exemples de température de couleur ===
 
* 1. 500 K : bougie
* 2. 800 K : lampe tungstène de faible puissance
* 3. 200 K : lever et coucher de soleil (valeur très dépendante des conditions atmosphérique)
* 3. 400 K : lampe tungstène de forte puissance
* 4. 000 - 5. 000 K : tube fluorescent « froid »
* 5. 200 K : lumière du soleil à midi en climat tempéré
* 5. 600 K : flash électronique
* 6. 500 K : ombre découverte (éclairage par le ciel
* 10. 000 - 15. 000 K : idem, avec ciel bleu foncé (en altitude par exemple)
 
Ces valeurs correspondent à la composition des rayonnements d'origine purement thermique. Dans ce cas, les dominantes sont jaunes ou bleues. Avec certaines sources modernes, comme les tubes fluorescents, les ampoules à basse consommation, les déséquilibres sont plus complexes et l'on peut avoir des dominantes « cyan » formées à la fois de vert et de bleu ou « magenta » (pourpre), formées de bleu et de rouge.