Différences entre versions de « Photographie/Thèmes/Les aquariums »

 
Les surfaces de verre des aquariums n'étant évidemment pas [[traitement anti-reflet|traitées contre les reflets]], il importe de regarder cette question de près. Les reflets peuvent être dus à une réflexion directe des rayons émis par des sources de lumière extérieures ou plus insidieusement par les objets éclairés qui se trouvent au voisinage de l'aquarium, à commencer par l'appareil lui-même et l'opérateur.
 
L'idéal est donc d'opérer dans une pièce très sombre, sans aucune source de lumière du côté où se trouve l'appareil. À défaut, on peut disposer un panneau noir percé d'un trou pour l'objectif, ou un tissu noir, mais cela complique considérablement les prises de vues.
 
Avec un appareil équipé pour photographier de près, l'objectif peut être muni d'un [[pare-soleil]] en caoutchouc souple appuyé sur la vitre de l'aquarium, ce qui empêche toute entrée latérale de lumière. Malheureusement, cette façon de faire est généralement incompatible avec l'utilisation d'un objectif de focale un peu longue et elle limite sérieusement les possibilités de cadrage et de déplacement.
 
Dans tous les cas, la vérification « en direct » de l'absence de reflet est une quasi nécessité. L'usage d'un appareil reflex ou d'un appareil compact numérique est donc tout indiqué pour ce genre de prise de vues.
 
== L'éclairage ==
 
Dans la nature, l'éclairage du milieu aquatique vient toujours d'en haut, et il en va de même pour les rampes d'éclairage des aquariums. Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes si ces rampes dispensaient une lumière parfaitement adaptée à la photographie, mais ce n'est généralement pas le cas, ni du point de vue qualitatif, ni du point de vue quantitatif. En effet, ces rampes d'éclairage sont le plus souvent munies de tubes fluorescents qui émettent une lumière génératrice de dominantes colorées