Différences entre les versions de « Guide d'utilisation de l'IRC »

Les WildCards, les WHO et les VHOSTS
(Ne pas confondre Owner et Founder)
(Les WildCards, les WHO et les VHOSTS)
* L’host est une code permettant d’identifier une personne. L’host change en rapport de l’Adresse IP de la personne. Écrivez /mode #NOM_DU_SALON *!*@host en remplaçant l’host par l’host de la personne. L’host d’une personne pourra être trouvée par un whois sur la personne ( /whois pseudo ). La personne bannie est obligée de changer d’adresse IP ou de changer d’ordinateur pour pouvoir rejoindre le salon.
 
== Jokers et WildCards ==
 
Vous l’avez vu, lorsque l’on bannit quelqu‘un en utilisant la commande /mode .. Après le +b il y a parfois une étoile. C’est un joker. </br> Dans *!charlotte@cust.12.129.13.tele2.fr, si vous bannissez cela, juste une personne ayant ce host et cet ident sera bannie. Le pseudo est remplacé par une étoile *. Cela signifie que le bannissement est valable sur n’importe quel pseudonyme. Si vous écrivez /mode #NOM_DU_SALON +b charlotte*!charlotte@cust.12.129.13.tele2.fr alors si quelqu‘un à le même host et le même ident que précisé dans le ban et que le pseudo commence par charlotte, la personne sera banned ( bannie - charlotte* signifie commençant par charlotte. L’étoile * signifie ou ayant des caractères en plus où l‘étoile est placée ). Vous pouvez aussi bannir *charlotte*!charlotte@cust.12.129.13.tele2.fr ( si quelqu‘un a le même host et ident et que dans son pseudo il y a un ’charlotte’, alors, la personne ne pourra pas rejoindre le salon ) etc.. Remarquez que les jokers peuvent aussi être mis dans les idents ou hosts.
</br>Lors d'un /who sur une personne ( très brève information sur une personne ), on ne peut utiliser de Jokers sur host ou ident ( l'ensemble host + ident donne le masque ) mais l'on peut utiliser des Jokers ( appellés aussi WildCards ) sur des pseudos lors des /who. Exemple : /who king* .. Il existe aussi un wildcard que nous n'avons pas vu, le point d'interrogation ( symbole '?' ). Le point d'interrogation signifie qu'à la place de celui-ci, il y a un caractère ( lettre ou chiffre ). Ce wildcard marche aussi que dans le pseudo dans les /who. Faisons un essai avec un who. Ecrivez par exemple.. /who ge????? .. Cela pourrait donner :
</BR>
#QuiZz georges Hr gorgio@DC942194.w91-429.abo.wanadoo.fr :0 Utilisateur</br>
#QuiZz geremie Gr admin@main.epik.org :1 Admin-Actif</br>
ge????? End of /WHO list.
</BR>
</BR>
Voilà une bonne nouvelle ! Deux pseudos commençant par ge et ayant 5 caractères après ont été trouvés sur le serveur, dans ce cas-là. Après le pseudo georges ou geremie, vous voyez Hr ou Gr. Le H signifie que la personne est 'away' ( plus présente - vous pouvez vous mettre 'avay' en écrivant /away raison - alors si quelqu'un vous fait un /who vous serez en H et si elle vous fait un /whois il y aura écrit que vous êtes parti pour telle raison - pour ne plus être away il vous suffit d'écrire /away tout court ) et le r signifie que la personne s'est identifiée. Regardez maintenant les masques ( ou masks ) de chaque personne. La première personne, gorgio dans notre cas, a un masque qui pourrait être possible, mais geremie a un masque un peu 'bizzare'.. En fait ce n'est pas un vrai masque et le host est un vhost.
 
== Les Vhosts ==
 
Ce sont des faux hosts. Ils sont là pour 'faire joli'. Juste un ircop ( Modérateur du réseau ) ou un locop ( Modérateur du serveur ) peuvent mettre un vhost à une personne ( ou vous ). Une fois que la personne vous a mis un vhost, il vous suffit d'écrire /hs on pour activer votre vhost. Et il vous suffit d'écrire /hs off pour désactiver votre vhost.
 
== Modes de salon ==