« Photographie/Surfaces sensibles/Papiers noir et blanc » : différence entre les versions

{{Ph s Surfaces sensibles}}
 
 
== Généralités ==
 
Les papiers photographiques destinés à l'agrandissement en noir et blanc sont constitués fondamentalement d'un support recouvert d'une émulsion sensible à la lumière. Après insolation et traitement, ils deviennent les « épreuves finales » destinées à l'observation directe des images.
 
La composition des papiers de tirage a subi de nombreuses évolutions depuis les débuts de la photographie, en fonction des procédés, des goûts du public, de l'usage prévu, etc.
 
Bien que l'éventail des types de papiers aujourd'hui disponibles ait une fâcheuse tendance à se restreindre, compte tenu de la progression des procédés numériques, il en reste une variété suffisante pour faire hésiter l'amateur qui veut se lancer dans l'agrandissement argentique de haute qualité en noir et blanc.
 
== Constitution d'un papier photographique noir et blanc ==