Différences entre les versions de « Le système d'exploitation GNU-Linux/Les annuaires LDAP »

 
=== Les outils en ligne de commande ===
 
NB : les commandes suivantes sont fournis par le paquet Debian '''ldap-utils'''. Elles disposent des options suivantes :
 
* '''-h <adresse IP ou nom>''' : permet d'indiquer le serveur hébergeant l'annuaire LDAP
* '''-x''' : on utilise l'authentification simple et non l'authentification TLS/SSL.
* '''-b <basedn>''' : permet d'indiquer l'annuaire à consulter (le basedn ou suffix)
* '''-D <dn d'un objet>''' : permet de s'authentifier avec le DN indiqué
* '''-W''' : demande la saisie du mot de passe du DN précédement indiqué
* '''-f <fichier LDIF>''' : permet d'indiquer un fichier LDIF
 
==== ldapadd ====
 
La commande '''ldapadd''' permet d'ajouter des entrées dans l'annuaire LDAP.
 
Pour injecter un fichier LDIF :
 
# ldapadd -x -h localhost -D "cn=admin,dc=domaine,dc=fr" -f cree_arbre.ldif -W
 
Si tout se passe bien, vous devez voir des lignes :
'''adding new entry "dc=domaine,dc=fr"'''
 
 
==== ldapsearch ====
 
La commande '''ldapsearch''' permet d'interroger l'annuaire LDAP.
 
# ldapsearch -x -h localhost -b "dc=domaine,dc=fr"
 
=== PhpLdapAdmin ===
320

modifications