Différences entre les versions de « Le système d'exploitation GNU-Linux/Le partage de fichiers Samba »

# smbpasswd -a paul
# smbpasswd -a pierre
 
'''NB''' : dans les versions récentes de Samba, il faut utiliser la commande '''pdbedit''' à la place de '''smbpasswd''' :
 
# pdbedit -a paul
# pdbedit -a pierre
 
Coté Linux, les utilisateurs doivent avoir le droit d'écriture sur le répertoire partagé. La meilleure méthode consiste à créer un groupe Unix contenant les utilisateurs autorisés, et d'attribuer le repertoire partagé au groupe en question :
Utilisateur anonyme