Différences entre les versions de « Suite de Conway »

1 octet ajouté ,  il y a 15 ans
John Conway qualifia initialement cette suite de « désintégration audioactive » (''audioactive decay'' en anglais), un jeu de mots sur la [[Radioactivité|désintégration radioactive]], en remarquant le comportement des différents termes de la suite.
 
Il montra qu'à partir d'un certain point, ''presque tous'' les termes de la suite peuvent être décomposés en 92 sous-termes (nomménommés éléments, par analogie avec les [[éléments chimiques]]) qui se décomposent au terme suivant en un certain nombre d'autres éléments.
 
Par exemple, l'élément le plus simple, nommé [[hélium]], est la séquence <math>22</math> qui donne elle-même au terme suivant. La séquence <math>3113322112</math> est dénommée [[manganèse]]; au terme suivant, elle donne <math>132123222112</math> qui se décompose en les séquences [[prométhium]] (<math>132</math>) et [[sodium]] (<math>123222112</math>).
Utilisateur anonyme