« Une histoire des transmutations biologiques/Louis Corentin Kervran et son époque » : différence entre les versions

(→‎_ 1969 Le homard produit du calcium, du phosphore et du cuivre : phosphore, cuivre, spectrophotométrie)
 
Kervran signale ce fait, mais ne l’invoque pas comme preuve car "Les expériences ... ont été trop peu nombreuses." (<ref name="PreuvesBio" /> {{p.}} 165).
 
== _ 1972 Déséquilibre d'azote respiratoire pendant la digestion humaine ==
 
"Au cours de la période digestive, l'homme expire plus d'azote qu'il n'en inspire et la quantité d'azote produit peut atteindre celle de CO<sub>2</sub>. C'est l'inverse en dehors des périodes digestives. Ces observations vont à l'encontre d'une notion classique qui remonte à Lavoisier, à savoir que le bilan gazeux d'azote est nul." <ref name="Cissik" > J.H. Cissik, R.E. Jonhson, et D.K. Rokosch, Journal Application Physiologie 32, 155-1972, condensé de l'étude, La Recherche, juin 1972, p. 565</ref>{{,}}(<ref name="PreuvesBio" /> {{p.}} 103)
 
== _ 1972 L’avoine convertit du potassium en calcium. ==
369

modifications