Différences entre les versions de « Photographie/Éclairage/Les flashes électroniques »

 
Ces premiers flashes automatiques étaient très gourmands en énergie. La charge du condensateur était toujours établie maximale et l'interruption de l'éclair se faisait tout simplement en court-circuitant le tube à éclairs, l'énergie excédentaire étant dissipée dans une bobine. Par la suite, on a pu réaliser des systèmes beaucoup plus économiques capables de préserver la charge non utilisée et donc de la rendre disponible pour l'éclair suivant, de sorte que le temps de recyclage pouvait devenir d'autant plus court que l'énergie demandée à chaque éclair était plus faible.
 
== Images en attente ==
<gallery>
File:Xenon-flash.gif
File:Elinchrom D-Lite 4 showing bayonet.jpg
File:Elinchrom D-Lite 4 back.jpg
File:Elinchrom 1500S with umbrella attached.jpg
File:Elinchrom 1500S showing umbrella.jpg
File:Elinchrom 1500S showing bayonet.jpg
File:Elinchrom 1500S back.jpg
Image:Passiver-Sklavenblitzausloeser 1-1800x1200.jpg
Image:Minolta SRT101 Zubehoerschuh IMGP1957.jpg|Griffe d'un [[Photographie/Fabricants/Minolta|Minolta]] SRT 101
Image:Minolta 7000 Blitzschuh.jpg|Griffe d'un Minolta 7000
Image:Ring Flash Samigon.jpg
Image:Ring Flash.jpg
</gallery>
 
== Sources lumineuses utilisables pour la réalisation de flashes électroniques ==