Différences entre les versions de « Une histoire des transmutations biologiques/De la force vitale à la radioactivité »

1838, Théodore Schwann
(1838, Théodore Schwann)
 
En 1807, [[w:Henri Braconnot|Henri Braconnot]], un chimiste réputé, montre la formation de potassium avec la germination de graines de moutarde et de radis. Cependant, des expériences faites par Lessaigne (1821), Jablonski (1836), de Sausure (1767-1845) ont contredit ces résultats, ils ne trouvèrent aucune variation de concentration en éléments chimiques<ref name="Biberian" />.
 
== 1808 : Théoriquement, la cellule est un système matériel sans variation de masse ==
 
En 1808, Schwann expose la théorie de la cellule : à priori l'être vivant est un système matériel qui suit les lois de la mécanique, donc il n'y a pas de possibilité de variation de masse.
 
== 1820 : Concours, les éléments inorganiques sont-ils fournis de l’extérieur ? ==
 
En 1832, Lampadius pensait que le silicium des plantes provenait de leur formation dans la plante.
 
== 18081838 : Théoriquement, la cellule est un système matériel sans variation de masse ==
 
En 1838, Théodore Schwann expose la théorie de la cellule :
* la cellule est l'unité de base du règne végétal et du règne animal
* "L'ancienne formule de Descartes posant en principe qu'il n'y a pas deux mécaniques, l'une pour les corps bruts, l'autre pour les corps vivants et que partout les lois de la nature sont identiques, a été reprise victorieusement par l'école physiologique moderne." <ref name="Schwann" >[http://www.archive.org/details/thodoreschwanns00fredgoog Théodore Schwann: sa vie et ses travaux (1884)], Léon Fredericq, Editeur C.A. Desoer, 1884</ref>
 
== 1842 : La quantité de matière ne change pas ==
369

modifications