« Photographie/Techniques particulières/Sténopé » : différence entre les versions

Notes et références == + == Voir aussi
(→‎Historique : revu complète du §)
(Notes et références == + == Voir aussi)
La construction d'un sténopé est extrêmement simple. Il suffit d’une boîte suffisamment bien fermée pour être étanche à la lumière. Son intérieur doit être recouvert d’une substance noire et mate pour éviter toute réflexion optique des rayons lumineux. L’une des faces est percée d’un petit trou, à l’aide d’une aiguille à coudre par exemple. C'est ce petit trou qui est à proprement parler le sténopé, il peut être percé dans un matériau différent de la chambre noire et être monté sur celle-ci comme un objectif photographique classique.
 
 
== Notes et références ==
{{Références}}
 
== Voir aussi ==
 
=== Liens externes===
* [http://www.stenopes.com/ Site dédié au Sténopé]Par Caloz Patrick
* [http://www.aureliafrey.com/ Photographies d'Aurélia Frey] série Par la forêt obscure.
* [http://h0lg4.org/viewtopic.php?t=15040/ Galerie de sténopés en tout genre] Par le collectif Holg4.org
* [http://www.photo-argentique.com/ Photo-argentique.com] Par l'association Atelier Photo Argentique.
 
=== Bibliographie ===
* Eric Renner, ''Pinhole Photography, Rediscovering a Historic Technique'', 2004, 3e édition, Éditions Focal Press.
 
{{Commons|Category:Pinhole cameras|les sténopés}}
0

modification