« Photographie/Thèmes/La nuit » : différence entre les versions

== Particularités du thème ==
 
La plupart des photographes amateurs estiment que la photographie est une activité exclusivement diurne, mais il n'en est rien. DeLa mêmenuit, ilstous estimentce que lel'on flashpeut estphotographier unchange accessoired'aspect, indispensabledevient lorsqueinsolite, leinhabituel, niveauparfois lumineuxmystérieux estou trèsmême bas,inquiétant. Ce maissont ces encoreambiances cqu'il est unesouvent idéeintéressant fausse. En fait, avecde unrechercher peuet de pratique,traduire ilsous es possibleforme d'obtenir des images très intéressantes en utilisant seulement la lumière ambiantephotographiques.
 
De même, beaucoup de photographes estiment que le flash est un accessoire indispensable lorsque le niveau lumineux est très bas, mais là encore c'est une idée fausse. En fait, avec un peu de pratique, il est possible d'obtenir des images très intéressantes en utilisant seulement la lumière disponible sur place, alors qu'au contraire un éclair de flash a presque toujours pour premier effet de « casser l'ambiance » des scènes photographiées.
Qui dit faible lumière dit également temps de pose très longs. Il faut donc vérifier si votre appareil peut fonctionner et mode manuel et s'il peut réaliser des poses longues d'au moins 15 à 30 s. Si ce mode n'existe pas, tout n'est pas perdu, il dispose peut-être d'un mode « nuit » qui ne vous donnera sans doute pas autant de possibilités, mais qui vous permettra tout de même de faire vos premiers essais. Qui dit temps de pose très longs dit aussi nécessité de stabiliser le mieux possible l'appareil, l'usage d'un [[trépied]] est donc pratiquement indispensable.
 
Qui dit faible lumière dit également temps de pose très longs. Il faut donc vérifier si votre appareil peut fonctionner et mode manuel et s'il peut réaliser des poses longues d'au moins 15 à 30 s. Si ce mode n'existe pas, tout n'est pas perdu, il dispose peut-être d'un mode « nuit » qui ne vous donnera sans doute pas autant de possibilités, mais qui vous permettra tout de même de faire vos premiers essais. Qui dit temps de pose très longs dit aussi nécessité de stabiliser le mieux possible l'appareil,. lL'usage d'un [[trépied]] ou de tout autre support parfaitement stable est donc pratiquement indispensableobligatoire, et pour éviter au maximum toutes les sources possibles de vibration, on ne peut trop conseiller également l'usage d'un [[déclencheur souple]], d'une télécommande sans fil ou encore, tout simplement, du [[retardateur]].
 
L'appareil étant mis en position sur le trépied et pointé vers un sujet intéressant, commencez par faire quelques essais sans trop vous fier aux recommandations de l'appareil, dont le système de mesure sera généralement désorienté par la répartition des lumières et des ombres. Une faible sensibilité, 100 ISO par exemple, un diaphragme réglé aux environs de f/8 et un temps de pose de 4 s constitueront dans la plupart des cas un bon point de départ. L'examen des premières prises de vues sur l'écran de visualisation permettra de voir ce que cela donne et de corriger en conséquence. Dans le cas où la scène comporte des éléments lumineux mobiles tels que les phares des voitures, ceux-ci laisseront des traces plus ou moins longues dont il importe de contrôler l'effet.