« Algèbre de Boole/Utiliser le système binaire » : différence entre les versions

(→‎Voir aussi : yin et yang)
Les bases 8 (octale) et 16 (hexadécimale) sont des bases multiples de la base 2. Ces deux bases ont été couramment employées en informatique et pour des raisons pratiques; ces bases étant fortement liées à la base 2 et les nombres écrits dans ces bases étant plus "manipulables" (car d'écriture plus courte) par l'intellect humain. L'écriture de nombres dans ces bases est facilement obtenue par regroupement de chiffres de l'écriture du nombre en base 2.
 
* Octal : base 8 : <math>8 = 2^3</math>, il suffit de regrouper à partir de la droite et par paquets de 3 les chiffres binaires (voir [[bāguà]]). Chaque paquet de 3 (le dernier devant être parfois complété par des 0 à gauche), étant l'écriture binaire d'un chiffre en base 8 (0<sub>7</sup>=000, 1<sub>7</sup>=001, 2<sub>7</sup>=010, 3<sub>7</sup>=011, 4<sub>7</sup>=100, 5<sub>7</sup>=101, 6<sub>7</sup>=110, 7<sub>7</sup>=111).
:*10101101110<sub>2</sub> va s'écrire 10 101 101 110 et en convertissant la valeur de chacun des blocs en un chiffre octal, on obtient le nombre octal 2556<sub>8</sub>.
 
0

modification