« La documentation/Langages documentaires à structure combinatoire, thésaurus » : différence entre les versions

m
Orth
m (Frappe)
m (Orth)
Les différents termes retenus sont ensuite ventilés à l'intérieur des différents champs sémantiques, puis hiérarchisés. Cette phase nécessite la collaboration étroite de spécialistes du domaine ou du champ sémantique concerné ; ces personnes doivent vérifier que tel ou tel terme est bien à sa place dans le champ sémantique auquel il a été rattaché et valider la définition de chaque mot.
 
ÄÀ l'issue de cette première phase, on n'obtient en fait qu'une ébauche de thésaurus dont les imperfections se révèlent au cours du temps. L'édifice complet doit parvenir progressivement à un équilibre que l'usage ne remet plus en cause, tout en permettant bien entendu les mises à jour nécessaires pour que l'on puisse intégrer les notions nouvelles, le résultat des découvertes récentes, etc. Cette mise à jour n'est jamais une opération immédiate, elle nécessite toujours un certain recul et tout comme les classifications, les thésaurus ne peuvent pas refléter en temps réel l'état des connaissances.
 
La mise à jour se fait par introduction de nouveaux termes (les '''candidats descripteurs'''), par radiation de termes obsolètes ou par la retouche des descripteurs existants. Il faut tenir compte de l'utilisation qui montre que certains termes sont peu ou pas utilisés, tandis que d'autres sont au contraire trop utilisés parce que trop généraux ; ces derniers doivent être redéfinis, décomposés plus finement, etc.
163

modifications