Différences entre les versions de « La documentation »

192 octets ajoutés ,  il y a 11 ans
L'information n'est pas une « marchandise » comme les autres. Lorsqu'une information est communiquée d'un « émetteur » à un « récepteur », le second est normalement enrichi sans que le premier s'en trouve appauvri. C'est que le savoir, au contraire des biens matériels, se multiplie par transmission. Sa possession et sa diffusion au sein d'une communauté humaine sont deux préalables au rêve d'une Société à la fois plus riche et plus juste.
 
La concurrence effrénée, au contraire, engendre la rétention d'information, le secret, voire la falsification, qui sont autant de facteurs d'appauvrissement collectif. Elle a finalement les mêmes effets pervers que la soif du pouvoir, dont elle n'est au fond qu'un autre aspect. Nous en reparlerons sans doute un peu plus loin, à propos du financement de la recherche par des sociétés privées et de ses conséquences sur la publication des résultats.
 
Reste que voir dans l'information une simple marchandise serait absurde mais pas autant que minimiser l'aspect de valeur économique et humaine qu'elle prend chaque jour davantage.
 
== Quelques problèmes d'enseignement et de qualification ==