« Livre de cuisine/Vin de rhubarbe » : différence entre les versions

m (+ lien)
Note : Une autre manière très efficace et très facile d'extraire le jus de la rhubarbe est de, après l'avoir coupée en tronçons d'environ 1 cm, la surgeler le plus lentement possible. On profitte ainsi de la formation de cristaux qui détruisent les fibres de la rhubarbe (Ce que l'on évite absolument dans une surgélation normale!).
A la sortie du surgélateur, sans rien faire que laisser dégeler, la rhubarbe va déjà libérer 75 % d'un jus très limpide. Les tiges seront tellement molles que le reste du jus pourra être facilement extrait par pression, comme si s'était une éponge.
 
La rhubarbe a une acidité naturelle moyenne de 16. L'acidité idéale moyenne pendant la vinification doit tourner autour de 8.
Il faudra donc ajoutter un volume identique d'eau.
 
Pour la chaptalisation, il suffit de savoir qu'il faut environ 18 g de sucre pour porter un litre de vin à 1° d'alcool.
Utilisateur anonyme