Différences entre versions de « Photographie/Rayonnements électromagnétiques/Rayonnement lumineux thermique »

aucun résumé de modification
 
Le corps noir est donc aussi un '''radiateur intégral'''. Le comportement de ce corps théorique est souvent assez différent ou très différent de celui des corps réels mais une enceinte percée d'un très petit trou en fournit un très bon modèle, car la lumière qui y pénêtre n'a pratiquement aucune chance d'en ressortir, elle est absorbée par les parois, éventuellement après de multiples réflexions.
 
 
Aucune hypothèse n'est faite ici sur la composition chimique du corps noir.
 
 
== Formule de Planck ==
 
<math>\sigma = 5,7 \cdot 10^{-8} \; W \cdot m^{-2} \cdot K^{-4}</math> est la '''constante universelle de Stefan'''.
 
 
 
 
 
== Émission des corps réels, température de couleur ==
Aucune hypothèse n'est faite ici sur la composition chimique du corps noir. Pour les corps réels, l'absorption de la lumière est caractérisée par un coefficient &alpha;(&lambda;,T) compris entre 0 et 1 et qui doit être défini pour chaque valeur de la longueur d'onde et de la température absolue. . Ce coefficient est appelé aussi '''pouvoir émissif monochromatique''' du corps considéré, à une température donnée.
 
 
== Émission des corps réels, température de couleur ==
Pour une même valeur de la longueur d'onde et à la même température, l'émission d'un corps réel est au plus égale à celle d'un corps noir de même aire émissive.