Différences entre les versions de « Photographie/Appareils/Fonctions propres aux appareils numériques »

 
C'est bien évidemment le mode opératoire qu'il faut utiliser pour obtenir des couleurs aussi réalistes que possible, par exemple lors de la reproduction d'une œuvre d'art ou d'un document. Ceci dit, même si le procédé est plus contraignant que l'automatisme intégral, il mérite sans aucun doute d'être utilisé plus souvent en raison de qualité des images qu'il permet d'obtenir.
 
== Sélecteur de modes ==
 
Quelques appareils numériques anciens ou de bas de gamme n'en possèdent pas, mais pour les autres, le photographe dispose d'un certain nombre de possibilités pour imposer le fonctionnement de l'appareil ou, au contraire, laisser à celui-ci le contrôle automatisé des divers paramètres de la prise de vue.
 
On retrouve ici certains modes déjà connus sur les appareils argentiques : manuel, priorité diaphragme, priorité vitesse, programme, automatique intégral. Quelques appareils argentiques disposaient également de programmes particuliers, accessibles de diverses manières, parfois à l'aide de cartes-mémoires optionnelles, et qui permettaient d'optimiser le mode de fonctionnement pour l'adapter à divers types de sujets, comme la photo d'action ou le sport. Aujourd'hui ces modes « scènes » sont à la fois généralisés et beaucoup plus nombreux qu'autrefois : portrait, photographie rapprochée, sport, vitrines, photo de nuit, feux d'artifice, enfants, paysage, reproduction de documents, contre jours, couchers de soleil, panoramas, etc.
 
Normalement, les notices des appareils précisent les paramètres influencés par ces divers modes de fonctionnement et il est important de bien comprendre comment ils agissent pour les utiliser au mieux ou, au contraire, pour les éviter. Par exemple, le mode « paysage » empêche souvent la mise au point sur les sujets trop proches, le mode « feux d'artifice » règle l'appareil sur une basse sensibilité et impose la mise au point à l'infini, le mode « [[macrophotographie|macro]] » règle la focale du zoom sur la valeur qui permet la mise au point la plus rapprochée, etc.
 
Les modes « scènes » donnent une optimisation variable selon les marques et les modèles d'appareils. On peut leur faire une certaine confiance mais il faut alors être conscients de leurs limites.
 
=== Mode portrait ===
{{T|[[Photographie/Thèmes/Le portrait|le portrait]]}}
 
=== Mode portrait de nuit ===
 
L'appareil sélectionne une vitesse d'obturation lente combinée avec le flash automatique. De cette manière, l'arrière-plan prend un aspect naturel bien préférable au fond noir que l'on obtient avec le flash et un temps d'obturation très court. Naturellement, si l'on veut profiter au maximum des avantages de ce mode, il faut opérer sur un [[trépied]] de façon que le fond ne subisse pas le flou de bougé dû à une exposition longue à main levée. L'effet du flash ne se fera normalement sentir que si les personnages qui constituent normalement les sujets principaux des portraits de nuit se trouvent à moins de 5 m de l'appareil.
 
=== Mode enfants et animaux de compagnie ===
 
En général ce mode sélectionne une sensibilité plus grande que pour le mode portrait, ce qui permet d'utiliser des temps de pose plus courts, à niveau de luminosité égal. Ceci se justifie facilement si l'on veut bien considérer que les enfants et les animaux sont souvent très mobiles lorsqu'ils se livrent à leurs activités préférées et que le flou de bougé peut ainsi être évité. Lorsque le niveau de lumière est très bas et que l'usage du flash est autorisé, ce qui n'est pas toujours le cas, veillez à ce que l'enfant ou l'animal à photographier se trouve à moins de 5 m de l'appareil, faute de quoi les photographies auraient de grandes chances d'être sous-exposées.
{{T|[[Photographie/Thèmes/Les enfants|photographier les enfants]]}}
 
 
== Fonctions audiovisuelles ==
 
L'une des applications courantes est l'envoi des enregistrements vidéo vers un téléviseur. Il faut noter que la plupart des appareils fournissent actuellement des vidéos dont le format n'est pas adapté à la télévision haute définition ; on ne peut donc pas obtenir, dans ces conditions, une netteté correcte sur les écrans conformes à la norme HDMI et dont la définition maximale est de 1.920 x 1.080 pixels.
 
 
 
== Détection de niveau ==