Différences entre les versions de « Photographie/Thèmes/Le paysage »

 
 
Le fait de garder cette règle présente à l'esprit corrige la tendance naturelle à placer le sujet principal au centre de l'image, ce qui donne souvent des photographies un peu monotones, surtout si un cadrage serré isole trop ce sujet de son environnement. Naturellement, la règle des trois tiers n'a pas de valeur universelle et certains paysages sont mieux mis en valeur par une composition symétrique. À gauche, la montagne centrée et l'horizon presque centré donnent une composition peu attractive qui a du mal à suggérer les grands espaces de l'ouest états-unien ; à droite, en revanche le sujet et son reflet symétrique imposaient pratiquement une composition en deux moitiés quasi superposables après retournement de l'une d'entre elles.