Différences entre versions de « Photographie/Entretien/Nettoyage des surfaces optiques »

aucun résumé de modification
{{Ph s Entretien}}
 
Le photographe averti prend le plus grand soin de son matériel optique car il sait que les poussières, les salissures de toutes sortes, les rayures et microrayures présentes à la surface des lentilles et des filtres, les atteintes aux [[Photographie/Optique/Traitements anti-reflets|couches superficielles anti-reflets]], altèrent immanquablement la qualité des images. Le mieux est donc ... de ne pas salir.
 
Quand faut-il nettoyer ? Comme aurait peut-être dit Monsieur de La Palisse, lorsque l'objectif est sale ! Ce qui est sûr, c'est que quelques poussières éparses n'auront que peu d'effet sur la qualité des images tandis que des interventions trop fréquentes finiront par engendrer des dommages considérables sur les surfaces optiques.