Différences entre versions de « Photographie/Optique/Traitements anti-reflets »

aucun résumé de modification
 
 
{{ébauche}}
 
== Le problème à résoudre ==
Certains instruments optiques, en particulier des lunettes ou des jumelles, comportent des surfaces spécialement traitées pour favoriser ou pour diminuer la transmission de certaines couleurs ; les objets observés à travers ces systèmes apparaissent alors avec des couleurs modifiées. Le but de tels instruments est de faciliter la détection d'objets ou de personnes camouflés sur fond de sable ou de feuillage, par exemple, ou encore d'améliorer l'observation de certains animaux dans le biotope où ils se sont cachés. On trouve ainsi des jumelles et des lunettes dont les lentilles ont un aspect rouge vif qui les rend assez peu discrètes, du moins pour nos yeux d'humains, car beaucoup d'animaux ne perçoivent pas le rouge. Ces instruments sont évidemment déconseillés dans tous les cas où le respect aussi rigoureux que possible des vraies couleurs des objets est essentiel, par exemple en astronomie.
 
Les surfaces d'entrée et de sortie des instruments d'optique et des objectifs, ainsi que des lunettes de vue traitées, posent un problème particulier car de bonnes caractéristiques optiques ne suffisent pas. Ces surfaces étant exposées à des contacts ou à des frottements avec des éléments extérieurs, en particulier lors de [[Photographie/Entretien/Nettoyage des surfaces optiques|nettoyage]]s plus ou moins adroits, elles doivent porter des revêtements dont la couche extérieure est aussi dure que possible et résistante à l'abrasion. Il va de soi que cette couche doit en outre résister à divers produits tels que l'eau, l'alcool, etc.
 
== Réalisations pratiques ==
 
 
'''à suivre'''
 
 
=== Traitement « Subwavelength Structure Coating » (SWC) de Canon ===