Différences entre les versions de « Le système d'exploitation GNU-Linux/Protection avec iptables »

ajout image, plus le plan, plus explication du principe des tables
(Création de la page avec « Iptables est un outil permettant de paramétrer Netfilter. Syntaxe globale. iptables <une action sur une table de netfilter> <la table en question> <condition(s) … »)
 
(ajout image, plus le plan, plus explication du principe des tables)
Iptables est un outil permettant de paramétrer Netfilter le filtre de paquet intégré à Linux.
 
== Principe des tables ==
Syntaxe globale.
Netfilter utilise une liste de règles inscrites dans 3 tables : INPUT, OUTPUT, FORWARD.
 
Le paquet arrivant est voué à:
iptables <une action sur une table de netfilter> <la table en question> <condition(s) d'application> -j <action sur le paquet>
* soit être filtré suivant les règle de la table '''INPUT''' pour être utilisé par un processus de la machine
* soit être transféré à une autre machine en respectant les règle de la table '''FORWARD'''
* soit quitter la machine dans les condition de la table '''OUTPUT'''
 
Le but est donc de modifier les tables en ajoutant et supprimant des règles dans les différentes tables. pour cela nous utilisons la commande ''iptables''.
exemple : IPTABLES -A INPUT --p icmp -j ACCEPT
 
on ajoute à la table INPUT la règle ACCEPT pour les paquet icmp (ping) entrant
[[Fichier:Netfilter.png‎ ]]
== Syntaxe globale. ==
 
#iptables ''<une action sur une table de netfilter> <la table en question> <condition(s) d'application>'' -j ''<action sur le paquet>''
 
#exemple
exemple : IPTABLESiptables -A INPUT --p icmp -j ACCEPT
#on ajoute à la table INPUT la règle ACCEPT pour les paquet icmp (ping) entrant,
#bien entendu il faut aussi accepter les paquet sortants. D'où :
iptables -A OUTPUT --p icmp -j ACCEPT
 
== Les actions sur les tables ==
== Les conditions ==
=== ports en destination et en source ===
=== protocoles ===
=== états ===
== Les actions sur les paquets==
== Exemple==
6

modifications