« Grec ancien/Numération » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
{{Grec}}
La '''numération grecque''' de l'Antiquité était double : on pouvait écrire les chiffres et les nombres soit au moyen de signes dits « acrophoniques » parce qu'ils représentaient ''grosso modo'' la première lettre de leur nom en [[grec ancien]] soit par des lettres, comme la numération hébraïque ou arabe. On connait également un système de numération ''scientifique'', inspiré des mathématiques babyloniennes.