« Wikipédia/Découvrir Wikipédia/Présentation et contexte » : différence entre les versions

m
mise en forme
m (mise en forme)
m (mise en forme)
En résumé, Wikipédia n’est pas une fin en soi, mais un début, une banque de connaissance, à la disposition de tous, pour enrichir des bases spécialisées.
 
Le savoir est un bien particulier. On ne le ''donne'' pas, on le ''duplique''. Consommer le savoir ne le rend pas plus rare, bien au contraire : '''c’est un bien qui n’appauvrit pas celui qui l’offre, il l’enrichit.'''
 
== Définir Wikipédia ==
Wikipédia est gérée par une association caritative américaine, la Wikimedia Fondation, qui, entre autres responsabilités, met à disposition les ressources informatiques nécessaires.
 
Mi-2008, Wikipédia était l’un des dix sites web les plus consultés au monde. Déployée dans plus de 250 langues, l’encyclopédie comptait plus de 11 millions de pages à l’automne 2008. Pour une douzaine de langues, elle dépassait les 200 000 articles. À l’automne 2008, elle comptait plus de 2,5 millions d’articles en anglais, 800 000 en allemand, 700 000 en français et presque 500 000 en polonais. En comparaison, les éditions DVD 2008 d’Encyclopædiad’''Encyclopædia Universalis'', d’Encartad’''Encarta'' et d’Encyclopædiad’''Encyclopædia Britannica'' avoisinaient res pec tivement les 40 000, 60 000 et 100 000 articles.
 
Les versions linguistiques ne sont pas des traductions de la version anglaise, chaque version est originale, même si, en pratique, certains articles peuvent en effet être traduits. Il est donc souvent conseillé aux personnes multilingues de consulter plusieurs versions.
Le public est souvent perdu entre les termes : Wikipédia, Wikimedia, MediaWiki… De quoi s’agit-il ?
 
'''Wikipedia''' est le projet d’encyclopédie libre. ''Wikipedia'' est un mot-valise conçu à partir de ''wiki'', un système de gestion de contenu de site web qui permet la modifi- cationmodification d’un texte par l’intermédiaire d’un navigateur, et de pedia (du grec ''paideia'', éducation) que l’on retrouve dans le mot ''encyclopédie'' dans plusieurs langues. En français, le nom Wikipedia est généralement francisé en ''Wikipédia''. La plupart des participants parlent de ''Wikipédia'' au féminin.
 
'''MediaWiki''' est le logiciel sur lequel tourne Wikipedia (voir le chapitre 6).
'''Projets Wikimedia''' est un terme qui fait référence à des projets hébergés par la Wikimedia Foundation : Wikipedia, Wikisource, etc. (voir le chapitre 6).
 
'''Wikimedia''' décrit le mouvement. La communauté Wikimedia est l’ensemble des personnes impliquées dans le développement des projets. Les participants parlent délibérément de ''projet'' lorsqu’ils font référence à Wikipédia, afin de souligner la spécificité d’une construction dynamique et d’un état d’inachèvement permanent.
 
== Connaître les utilisateurs ==
Cependant, on observe des contrastes significatifs par pays. Par exemple, en juillet/août 2007, la proportion de visiteurs uniques en Allemagne est de 11 points supérieure à celle de la France : 39 % des internautes allemands (contre 28 % en France) consultent Wikipédia.
 
En France, en juin 2008, 32,3 millions de personnes âgées de 11 ans et plus se sont connectées à Internet, soit 61,1 % de la population. Le site Wikipédia représentait 10,2 millions de visiteurs uniques, ce qui en faisait le 9e site le plus visité par les internautes français ''(Source Médiamétrie)''.
 
Âge 15-24 26 % Âge 25-34 22 % Âge 35-44 25 % Âge 45-54 30 % Âge 55+ 29 %
Le succès de Wikipédia n’empêche pas les critiques. Depuis les premiers jours, les participants s’interrogent sur la capacité d’un groupe faiblement coordonné de bénévoles amateurs à construire un corpus de connaissances cohérent et de qualité. Les participants s’interrogent aussi sur la capacité d’une large communauté à travailler et à collaborer de façon harmonieuse. Ils suspectent que la collaboration constructive reste possible tant que les membres du groupe se connaissent, mais devient impossible au-delà d’un certain nombre de collaborateurs.
 
=== Comparaison Wikipédia – ''Encyclopædia Britannica'' ===
 
L’article du magazine scientifique ''Nature''<ref>Giles, J., Internet encyclopaedias go head to head, ''Nature'', 2005, 438, 900-901.</ref>, publiée le 15 décembre 2005, provoque un véritable raz-de-marée, y compris au sein de la communauté wikipédienne. L’article montre les résultats d’une étude portant sur 50 articles du domaine scientifique issus de Wikipédia (version anglaise), et les 50 articles équivalents de l’Encyclopædial’''Encyclopædia Britannica'' (encyclopédie de référence dans le monde anglophone). Tous ces articles ont été soumis à des experts dans leurs domaines pour y révéler des erreurs, des approximations ou tout autre défaut. Sur les 50, seuls 42 ont été vraiment traités. Les résultats sont les suivants :
* les articles de l’Encyclopædial’''Encyclopædia Britannica'' comportent 123 erreurs, soit un taux de 2,93 erreurs par article ;
* ceux de Wikipédia comportent 162 erreurs, soit un taux de 3,86 erreurs par article.
 
L’étude n’a porté que sur des articles scientifiques, donc moins sujets à controverse que certains relatifs à l’histoire, la politique ou la religion. De plus, 42 articles ne peuvent être représentatifs des plus de 850 000 articles que comptait à l’époque la version anglaise de Wikipédia. Néanmoins, c’est la première étude de ce genre, et la première à montrer que le modèle éditorial choisi peut aboutir à un contenu de qualité à peine inférieure à la qualité d’une encyclopédie de référence. Toutes les erreurs relevées ont été corrigées dans les semaines qui ont suivi.
 
=== Comparaison Wikipédia – ''Brockhaus Enzyklopädie'' ===
 
Plus récemment, en décembre 2007, le magazine allemand ''Stern'' publie les résultats d’une étude comparative<ref>Wikipedia : Wissen für alle. ''Stern'' 50/2007, December 6, 2007, pp. 30-44</ref> entre la Wikipédia Allemande et la version en ligne de l’édition en 15 volumes de ''Brockhaus Enzyklopädie'' (encyclopédie de référence dans le monde germanophone). Cette étude était commissionnée par un institut de recherche (WIND GmbH) dont les ex perts ont évalué 50 articles de chaque encyclopédie (couvrant des domaines variés : politique, business, sport, science, cul ture, loisirs, géographie, médecine, his toire et religion) en utilisant quatre critères (exactitude, complétion, mise à jour, et clarté).
 
Les experts ont jugé les articles de Wikipédia comme étant de meilleure qualité en moyenne (1,6 sur une échelle de 1 à 6, pour une moyenne de 2,3 pour ''Brockhaus Enzyklopädie''). D’une façon générale, Wikipédia fut considérée comme plus à jour et plus complète, alors que les articles de ''Brockhaus Enzyklopädie'' étaient d’une plus grande clarté. Certains articles de Wikipédia ont été critiqués pour être trop long et d’une trop grande expertise pour une encyclopédie généraliste.
 
S’il apparaît aujourd’hui que '''Wikipédia peut fournir des articles d’une qualité similaire, voire supérieure, aux articles des encyclopédies traditionnelles''', l’audience grandissante de Wikipédia a conduit un grand nombre de personnes à formuler avec plus de précision des avis critiques sur la fiabilité des informations présentées dans l’encyclopédie.
307

modifications