Différences entre les versions de « GPG »

2 octets supprimés ,  il y a 12 ans
→‎Intérêt et mise en garde : intégralité=>intégrité
m (Orth., Typo.)
(→‎Intérêt et mise en garde : intégralité=>intégrité)
Bien sûr la "parano way of life" peut en laisser beaucoup perplexes. À quoi peut servir le chiffrement à tout va ? Il faut bien comprendre que c'est l'utilisation de première vue qui peut dérouter un peu. Il y a une multitude d'utilisations dérivées possibles et pas que pour les « geeks ».
Par exemple, la signature numérique peut servir de véritable "certificat d'authenticité" gageant de la provenance, de l'officialité et de l'intégralitéintégrité de l'information obtenue. De là, on peut imaginer énormément de possibilités que ce soit de façon professionnelle comme pour les particuliers. Mais il y a quand même un brin de paranoïa.
Il faut aussi ne pas oublier que le chiffrement/signature n'est pas qu'une question d'informatique. Autrement dit, il ne faut pas rester que sur le support informatique. Par exemple, concernant les mots de passe d'un document chiffré, ou les signatures publiques (voir plus bas), qu'il faut fournir à l'interlocuteur, il est peu utile de passer par un moyen informatisé comme le mail pour fournir les informations.
17

modifications