« Photographie/Thèmes/L'arc-en-ciel » : différence entre les versions

On voit alors apparaître deux arcs concentriques vivement colorés, le plus brillant à l'intérieur, le moins brillant à l'extérieur, avec un étagement des couleurs inversé par rapport au premier. Le second arc n'est pas toujours suffisamment brillant, ou ne se détache pas toujours suffisamment du fond, pour que l'on puisse le discerner à coup sûr.
 
Entre le premier et le deuxième arc, une bande plus sombre apparaît le plus souvent. Elle est appelée « bande sombre d'Alexandre », en l'honneur d'Alexandre d'Aphrodise qui fut le premier à la décrire.
Si l'on veut photographier un arc-en-ciel, il faut d'abord le trouver, et donc tenter sa chance en mettant le nez dehors lorsque les conditions favorables semblent réunies.
 
Si l'on veut photographier un arc-en-ciel, il faut d'abord le trouver, et donc tenter sa chance en mettant le nez dehors lorsque les conditions favorables semblent réunies.
 
== L'environnement ==