Différences entre versions de « Photographie/Techniques particulières/Digiscopie »

aucun résumé de modification
{{ébauche}}
 
== Généralités ==
 
La '''digiscopie''' est une technique de prise de vue dansqui laquelleutilise un appareil de prise de vue est monté sur une lunette d'observation, ce quiet permet d'obtenir l'équivalent de focales très longues focales. En fait l'appareil est placé devant l'oculaire et « observe » l'image virtuelle fournie par la lunette, exactement comme le ferait l'œil d'un observateur.
 
Il est également possible d'utiliser des jumelles, mais le grossissement est moindre : de 7x à 20x seulement, contre 20x à 70x pour les longue-vues terrestres.
 
La luminosité des lunettes et des jumelles est d'autant plus grande que le grossissement est faible et que le diamètre de l'objectif (la lentille qui reçoit la lumière) est grand. Naturellement, le poids, l'encombrement... et le prix varient dans le même sens que le grossissement et la luminosité
 
La technique opératoire de base est toujours la même : une fois que l'on a fait le point, on place l'objectif de l'appareil photo contre l'oculaire de la lunette. Le zoom de l'appareil peut être placé sur une focale assez longue, ce qui augmente encore le grossissement.
 
Il n'est pas mauvais de rappeler que le grandissement est une notion linéaire, tandis que le grossissement est une notion angulaire.
 
== Les problèmes d'adaptation ==
 
Pour faire des essais, on peut évidemment se contenter de maintenir l'appareil derrière la lunette manuellement, mais cela entraîne inévitablement des défauts de centrage et des mouvements intempestifs d'autant plus générateurs de flou que les focales sont énormes. Avec des jumelles, il faut généralement retirer auparavant l'œilleton en caoutchouc, si c'est possible.
 
Chacun aura compris ici qu'un adaptateur s'impose. De deux choses l'une : ou bien l'appareil possède un filetage frontal, auquel cas les choses se présentent bien pour effectuer le montage grâce à des bagues ou des tubes d'adaptation. Dans le cas contraire, il faut faire appel à un adaptateur universel comme ceux qui sont proposés par William Optics [http://www.williamoptics.com/]. Les choses sont relativement simples si l'élément avant de l'objectif de l'appareil ne bouge pas, en revanche elles se compliquent si le zoom est de type télescopique. Il ne faut alors jamais forcer sur le mécanisme qui en provoque l'érection et la rétractation. Le ''Snap Shot Adapter'' de Swarovski Optik [http://www.swarovskioptik.at/index.php?l=en] assure la même fonction.
 
Un [[Photographie/Accessoires/Pieds et supports divers|trépied]] est quasi indispensable pour assurer la stabilité de la prise de vues. Il existe des adaptateurs de trépied pour lunettes et pour jumelles. Un déclencheur souple ou une télécommande permet d'actionner l'appareil sans le toucher, ce qui minimise les risques de vibrations.
 
== Images en réserve ==