Différences entre les versions de « Comment apprendre »

1 470 octets ajoutés ,  il y a 12 ans
Voir [http://fr.wikipedia.org/wiki/Dissertation dissertation]. En anglais, diffère de "dissertation" et se rapproche de "paper".
 
'''SUJET''' : Lapour réussir une dissertation interrogeil faut s'interroger systématiquement sur le sens d'undu sujet qui, en apparence « bien connu » pose un problème à la pensée. Sinon le sujet ne serait pas posé...<br />
Il convient de réaliser ce travail au brouillon.
# balayer les sens du sujet afin d'en faire ressortir la contradiction (dans l'introduction)
On commence par définir les termes clefs de la question, tout au moins par réfléchir sur leur sens. Chaque mot peut avoir son importance. Ainsi des indications de temps (date) et d'espace (pays) peuvent radicalement changer la réponse. (exemple l'agriculture en France au XIX° ou l'agriculture au Maroc au XXI° sont deux sujets qui n'attendent pas la même réponse. Exemple volontairement simpliste...)
# le traiter scrupuleusement en examinant sa thèse et son antithèse (dans le développement) afin de
Une fois que le sens du sujet est perçu, il convient
# lui proposer une synthèse et de conclure.
* de commencer à problématiser, c'est-à-dire à chercher quelles sont les questions que le sujet soulève et auxquelles il faudra donc répondre.
* de mobiliser les connaissances que nous possédons pour traiter le sujet. (Les connaissances que nous avons acquises grâce à nos lectures, nos cours,les documents qui éventuellement accompagnent le sujet.) Attention à ne pas dériver vers le hors sujet à cette occasion, il faut régulièrement réfléchir en confrontant les informations listées au sujet.
Ces informations vont nous aider à approfondir la problématisation du sujet. Ainsi le brouillon permet d'approfondir sa pensée. Le travail permet de nous dépasser...
 
Une fois cette étape franchit, nous avons compris le sujet, nous l'avons problématisé, nous avons listé les connaissances qui peuvent nous servir pour le traiter.
'''INTRODUCTION''' : L'introduction à la problématique expose concrètement tous les sens du sujet pour amener une contradiction à résoudre, en trois paragraphes :
A nous d'utiliser nos connaissances pour répondre aux questions que nous avons formulées. Pour cela, il faut espérer que les connaissances accumulées seront suffisantes,sinon il fallait davantage travailler son examen...
* présenter la thèse
On rédige alors un plan des éléments de réponse au brouillon.Il convient dans un premier d'utiliser un maximum d'abréviations, le temps perdu passé à rédiger in extenso risque de manquer à la réflexion.
* présenter l'antithèse
De plus le plan et les réponses ne surgissent pas toujours du premier coup, il faut souvent modifier sa production initiale...
* présenter la contradiction du sujet (problématique) : « comment expliquer que (la thèse) et (l'antithèse) soient paradoxales pour un même sujet ? ».
Une fois que l'on est satisfait de ses éléments de réponse, organiser le tout, au sein d'un plan plus général. (Toujours au brouillon).
 
'''PLAN'''Puis :rédiger Leune plan déroule l'introduction, laet thèseune conclusion, l'antithèse et laenfin synthèse/conclusionpasser au propre.
Dans chaque partie, trois sous-parties éclairent le sens de la partie.
* Les arguments s'enchaînent logiquement, toujours du plus évident au moins évident
* Attention à la qualité des transitions,
* S'appuyer sur des exemples pour ne pas rester abstrait.
 
L'introduction comprend une présentation du sujet, quelques phrases qui mettent en avant son intérêt:
'''CONCLUSION''' : La conclusion résume les trois parties et récapitule les moments essentiels où la réflexion bascule. Elle doit être brève, souvent plus que l'introduction. (Elle peut proposer une ouverture selon certains enseignants.)
- du point de vue historique,
- par rapport à l'actualité,
- par rapport à des débats théoriques,
- par rapport à des enjeux politiques...
Cette présentation sert de tremplin à la présentation du sujet. Cette présentation fait ressortir la définition des termes clefs du sujet.
A partir de cette présentation on pose la problématisation.
On finit par le plan.
 
La conclusion récapitule les éléments de REPONSE (et oui il faut répondre et non reformuler la question!)et éventuellement ouvre sur des questions connexes.
Une dissertation de '''philosophie''' doit donner une impression d'unité et se dérouler logiquement, terme à terme, pour résoudre la contradiction initialement posée par la problématique, jusqu'à arriver à une conclusion.
 
 
Maintenant il peut y avoir d'autres méthodes... Bon courage!
 
=== Rédiger un exposé ===
2

modifications