« Construire sa maison/Étude architecturale » : différence entre les versions

orth
m (Robot : Corrige les liens pointants sur des redirections)
(orth)
 
 
La conception d'un espace à vivre n'est pas du seul domaine des architectes professionnels. Bien sûr il sera très prudent de consulter un homme de l'art désdès que l'avant-projet commencera à prendre tournure, comme une future maman consulte son médecin. L'architecte agira comme un accoucheur d'idées et comme un expert mais ce n'est pas lui qui peut déterminer le futur cadre de vie de ceux qui viennent le consulter.
 
== Esquisse ==
 
Exemples :
* Position des chambres par rapport au lever du soleil, aux sources de bruits externes (rue, industrie, vent...) ou interneinternes (lingerie, télévision, salle-à-manger...), à l’accès de la salle de bain...
* Orientation du pan de toit par rapport au soleil, des fenêtres du salon par rapport à la vue extérieure,.
* Position des salle-de-bain, cuisine, WC par rapport aux évacuations ([[w:assainissement|assainissement]], [[w:égout|égout]]s).
* Porte d’entrée et de garage au plus près du chemin d’accès.
* Façade à présenter vers le visiteur.
* Position du bâtiment par rapport aux limites de propriété, compte tenu du chemin d’accès et de l’aménagement futur du terrain (jardin potager, future piscine, terrain de jeu...), du règlement de lotissement ou des règles locales d’[[w:urbanisme|urbanisme]], des servitudes, des tranchées à effectuer, de l’accès du camion de vidange (cas d’une fosse toutes eaux) ...
* La position et la taille des ouvertures sont aussi déterminées par les rayons du soleil, la vue extérieure, le dessin des façades.
* Les dénivellations déterminent la hauteur du bâtiment et surtout son point le plus bas, compte tenu des écoulements d’eau de ruissellement et de drainage et des évacuations d’eau usées.
 
La conception d’une maison réclame beaucoup de temps, d’essais ratés, de nuitnuits-qui-porteportent-conseil, d’idées géniales et de papier de brouillon. Il ne faut pas hésiter à reprendre tout à zéro et à remettre l’ouvrage sur le métier autant de fois qu’il sera nécessaire. L’observation et la visite d’autres maisons sont très enrichissantes.
 
== Choix techniques particuliers ==
* position des conduits de fumée en fonction des règles de sécurité (écart de feu, trappes de ramonage, charpente...) et de la position des cloisons dans les étages supérieurs
* endroit de stockage extérieur des bouteilles de propane par rapport aux appareils qui doivent y être raccordés.
DésDès cette étape il peut être très rentable de consulter un architecte diplômé pour recueillir son avis. Certaines administrations (DDE, mairie des grandes villes...) emploient des architectes chargés de répondre aux questions du public. À défaut il vaut mieux payer, avant les travaux, les services (à négocier) d’un architecte privé que le coût d’une erreur grave.
 
Lorsque le plan d’ensemble de chaque niveau est stabilisé, on peut alors passer au dessin des plans de détails à l’échelle 1/50 par corps de métier :
* Terrassement : plan de piquetage, chemin d’accès, position des terres, tranchées d’évacuation...
* Maçonnerie : fondations, murs du sous-sol, dalles, plan des façades...
* Charpente, planchers sur solive...
* Cloisons de doublage et de distribution, mobilier...
* Évacuations des eaux usées, passage des canalisations principales (PVC, cuivre, gaz...), cuves de stockage, assainissement...
* Canalisations et circuits électriques, gaines techniques...
Ces plans serviront aussi à déterminer l’approvisionnement des [[matériau]]x, au calcul de devis plus précis, à la réalisation et à la maintenance future... Ils seront corrigés au cours de la réalisation.
 
== Le permis de construire ==
 
== Devis, négociations, achats ==
Bien qu’on n’ait pas l’intention de faire appel à eux, il est très instructif de faire établir, à partir des plans détaillés, des devis par différents artisans pour chacun des corps de métier. Les solutions proposées et la discussion avec les hommes de l’art sont aussi un bon moyen de formation. Il n’est pas rare que les avis divergent car il n’y a pas toujours de solution idéale à un problème et il peut y en avoir plusieurs équivalentes. Les montants estimatifsestimés seront conservés pour calculer l’économie réalisée en faisant par soi-même.
 
Les quantités nettes calculées (masse de [[w:ciment|ciment]], volume de bois de charpente, longueurs de tubes de cuivre sanitaire...) seront majorées de 10 ou 20% pour tenir compte des pertes et des chutes, en particulier pour le bois de charpente, le sable. Comme les livraisons seront généralement fractionnées, on pourra rectifier le tir lors des commandes suivantes. Par contre le [[w:béton|béton]] prêt à l’emploi sera calculé au plus juste car il ne se stocke pas (voir chapitre ''fondations'').
Lorsque le plan d’ensemble de chaque niveau est stabilisé on peut alors passer au dessin des plans de détails à l’échelle 2/100 par corps de métier :
* Terrassement : plan de piquetage, chemin d’accès, position des terres, tranchées d’évacuation.
* Maçonnerie : fondations, murs du sous-sol, dalles, plan des façades.
* Charpente, planchers sur solive...
* Cloisons de doublage et de distribution, mobilier...
Utilisateur anonyme