Différences entre les versions de « Photographie/Objectifs/Généralités »

Ces objectifs sont souvent indispensables pour les paysages, les photographies d'intérieur, les monuments, et d'une manière générale toutes les situations où l'on manque de recul.
 
Ces objectifs ont souvent une distance de mise au point minimale très faible, de sorte que l'on peut s'approcher très près des sujets photographiés. Du coup, ceux-ci donnent des images très grandes par rapport à celles des objets situés en arrière-plan et se trouvent fortement mis en valeur. Pour respecter la perspective, il faut se tenir très près de l'image de façon à l'examiner sous un angle identique à celui sous lequel l'objectif voyait la scène photographiée. Si l'on se met trop loin, comme c'est presque toujours le cas, c'est-à-dire si l'on ne respecte pas la [[Photographie/Perspective/Distance orthoscopique|distance orthoscopique]], l'image apparaît déformée, ce qui peut présenter un intérêt esthétique aussi bien que donner un aspect grotesque du sujet. Dans les années 1970, les photographes publicitaires ont usé et abusé de ces déformations, pour le meilleur et pour le pire.
 
== Téléobjectifs ==
 
== Bibliographie ==