« Chimie générale/Structure atomique » : différence entre les versions

=== L´orbitale s ===
[[Image:1s_orbital.jpg|Atomic 1s orbitals|thumb|200px|left|''Image stylisée <br/> des orbitales s'']]
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;L´orbitale la plus simple dans un atome est l´orbitale 1s. Elle n´a pas de noeuds radiaux ou angulaires&nbsp;: l´orbitale 1s est simplement une sphère de densité d´électron. Comme pour toutes les orbitales, le nombre de noeuds radiaux augmente avec le nombre quantique principal (c´est-à-dire l´orbitale ''2s'' a un noeud radial, la ''3s'' deux noeuds etc). Comme le nombre quantique de moment angulaire est zéro, il n´y a qu´une orbitale s par coque. L´orbitale ''s'' peut contenir deux électrons qui devront avoir des spins différents.
 
 
=== Les orbitales p ===
[[Image:2p_orbitals.jpg|Atomic 2p orbitals|thumb|200px|left|''Image stylisée des orbitales p'']]
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;A partir de la 2<sup>ieme</sup>couche, il y a plusieurs orbitales ''p''. Il n´y a qu´un nombre quantique de moment angulaire dans une orbitale ''p'' ainsi l´orbitale ''p'' n´a qu´un noeud angulaire. Il y a trois possibilités de nombre magnétique quantique qui indiquent trois possibilités d´orientations des orbitales p. Finalement, chaque orbitale peut recevoir deux électrons (de spins opposés) donnant une capacité totale de 6 électrons.
 
(<math>\begin{matrix}
\end{matrix}</math>
 
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Les orbitales ''p'' ont deux lobes de densité d´électron situés sur chacun des axes. Chacune est symétrique sur son axe. La notation des orbitales ''p'' indique sur quel axe se trouve l´orbitale c´est-à-dire que p<sub>x</sub> pointe le long de l´axe des x, p<sub>y</sub> le long de l´ axe des y et p<sub>z</sub> le long de l´axe des z . Les orbitales p sont "dégénérées" parce qu´elles ont la même énergie.
 
 
[[Image:3d_orbitals.jpg|Atomic 3d orbitals|thumb|200px|left|''Image stylisée des toutes les orbitales atomiques d'']]
 
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Le premier ensemble d´orbitales ''d'' est le groupe 3d. Le nombre quantique angulaire est 2, ainsi chaque orbitale a deux noeuds angulaires. Il y a cinq possibilités pour le nombre quantique magnétique, ce qui donne cinq orbitales diférentes. Chaque orbitale peut contenir deux électrons (de spins opposés) donnant une capacité de 10 électrons.
 
<math>\begin{matrix}
\end{matrix}</math>
 
&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;Notons que toutes les orbitales ''d'' ont quatre lobes de densité d´électrons sauf d<sub>z2</sub>, qui a deux lobes opposés. Les orbitales ''d'' peuvent être subdivisées en deux petit groupes.Les orbitales d<sub>x2-y2</sub> et d<sub>z2</sub> pointent tous dans la direction des axes des x, y et x et forment un groupe '''e<sub>g</sub>''' . D´un autre coté, les lobes des orbitales d<sub>xy</sub>, d<sub>xz</sub> et d<sub>yz</sub> n´ont pas de densité électronique sur les axes. Ces trois orbitales forment le groupe '''t<sub>2g</sub>''' . Dans beaucoup de cas, les orbitales d sont dégénérées mais parfois, elles peuvent se diviser avec les sous-groupes e<sub>g</sub> et t<sub>2g</sub> ayant une énergie différente e<sub>g</sub> et t<sub>2g</sub>
 
 
Utilisateur anonyme