Différences entre les versions de « Photographie/Perspective/Photographie et perspective »

 
== Où faut-il placer les points de fuite ? ==
 
Lorsque c'est possible, les photographes aiment bien utiliser les lignes fuyantes qui, lorsqu'elles sont présentes, présentent toujours un caractère attractif ; cependant, la position du point de fuite n'est pas anodine car elle conditionne la façon dont le regard va découvrir l'image.
 
* Faites des essais, expérimentez ! Avec deux rails fuyant au loin on peut déjà imaginer plusieurs possibilités. Par exemple, se placer exactement dans l'axe et situer le point de fuite au beau milieu du cadre pour jouer au maximum sur la symétrie. Ou encore, utiliser l'une ou l'autre des diagonales, ce qui donnera selon celle que l'on aura choisi des aspects dynamiques très différents. N'hésitez pas à vous déplacer pour rechercher le meilleur point de vue.
 
* Préférez les objectifs grand angulaires qui vous permettent de situer dans le champ la plus grande partie possible des éléments convergents, surtout lorsque vous vous situez au milieu des lignes convergentes et non sur le côté. La photographie gagnera d'autant plus en profondeur que la focale sera plus courte.
 
* Soignez le point d'arrivée des lignes. Il n'est pas absurde de le situer au niveau de l'un des points forts de l'image, selon la « règle des tiers ». L'idéal est que des éléments intéressants soient placés au niveau de ce point de fuite, de façon que les lignes y conduisent le regard. Il est possible aussi de faire converger les lignes hors du cadre, ce qui conduit inévitablement le regard à sortir de l'image. Le fait de ne pas savoir ce qui se trouve au bout des lignes peut être frustrant pour le spectateur, parfois aussi cela donne une impression de déséquilibre néfaste à la perception de l'image.
 
== Répétition d'objets ==