« Livre de cuisine/Tarte flambée » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
({{pour Wikibooks}})
Aucun résumé des modifications
La cuisson traditionnelle du pain dans un four à bois en pierre permettait la cuisson des tartes : après le chauffage du four au feu de bois, celui-ci était trop chaud pour y faire cuire du pain. Il fallait attendre qu'il atteigne la température correcte. En revanche la température était idéale pour faire cuire les tartes flambées.
 
Contrairement à l'image de plat traditionnel, la tarte flambée n'est apparue dans les restaurants de Strasbourg qu'à la fin des années 60', qu'après la mode des pizzerias. Et à peine plus tôt dans les restaurants de campagne, la tarte flambée étant un plat généralement fait à la maison.
 
Le tourisme a popularisé ce plat et aujourd’hui de nombreux établissements le proposent, non seulement dans le [[Kochersberg]] qui passe pour le berceau de la ''Flammenkueche'' mais dans toute l’Alsace et aussi de l'autre-côté du Rhin, dans le pays de [[Bade]]. Les puristes sont restés fidèles à la tarte flambée traditionnelle, mais on propose maintenant non seulement la tarte flambée au calvados aux pommes, mais encore la tarte flambée aux fruits de mer, voire aux escargots.
Utilisateur anonyme