Différences entre les versions de « Livre de cuisine/Bún bò Huế »

normalisation liste à puces / pas de pluriel aux abréviations / corr lien / ortho / wiki
(normalisation liste à puces)
(normalisation liste à puces / pas de pluriel aux abréviations / corr lien / ortho / wiki)
 
*1 kg de jarret de boeuf (contenant du cartilage comme du boeuf pour le bourguignon)
*2 pieds de porc (grosseur moyenne) fraîchefrais, coupécoupés en morceaux d'environ 3/4 cm. Ne pas garder les pieds eux-mêmes.
*4 cuillères à soupe de "ruôt Huê" (1).
*4 cuillères à soupe de "ruôt Huê". Cet ingrédient, à base de [[crevette]]s — "ruôt" signifie pâte de crevettes — est INDISPENSABLE et seul le "ruôt Huê" est valable. En effet il existe dans toutes les régions du Viet Nam différentes sortes de "ruôt" , mais tous contiennent du sable et les préparations sont assez grossières. La particularité du "ruôt Huê" est qu'il est très fin, de consistance ressemblant à du "Nutella" et de couleur gris-marron et ne contient pas de sable. On peut les trouver (mais difficilement) dans un supermarché à Belleville (Paris), ou dans une boutique vietnamienne au Boulevard de l'Hôpital (Paris 13è). A part ces deux endroits, il est impossible de le trouver sauf au Viet Nam.
*des branches de [[citronellecitronnelle]]. On peut les trouver dans toutes les boutiques chinoises ou vietnamiennes en France.
*1 kg de nouillenouilles de riz — fraîche si possible — sinon séchée vendue dans les mêmes boutiques. Il faut, après cuisson, que ces nouilles soient de la grosseur des spagetti italiens n° 5.
*du nuoc[[nước mammắm]] (jus de poisson fermenté vendu dans ces mêmes boutiques).
*du [[piment]] en poudre non piquant servant de colorant.(boutiques chinoises/vietnamiennes)
*du piment en poudre piquant (boutiques chinoises/vietnamiennes)
*une botte de [[coriandre]] (boutiques chinoises/vietnamiennes)
*une botte de [[persicaire]] (boutiques chinoises/vietnamiennes)
 
==Matériel==
 
*une grande casserole de contenance d'environ 8/10 litres
*un bol de diamètre d'environ 20 cmscm
*un couteau bien aiguisé / planche à couper
 
 
*On commence par préparer un grand bol de jus de "ruôt Huê'. Pour cela, on prendre un grand bol de diamètre d'environ 20 cm.
*On met les quatre cuillèrées de "ruôt" dans le bol. Ensuite on le délaye avec un peu d'eau froide en remuant énergiquement avec une grosse cuillère. Tout en continuant à délayer, on ajoute petit à petit de l'eau jusqu'à raz du bol, bien sûr sans le faire déborder. Il faut laisser ce jus se décanter pendant environ 1 heure et demie.
une grosse cuillère. Tout en continuant à délayer, on ajoute petit à petit de l'eau jusqu'à raz du bol, bien sûr sans le faire déborder. Il faut laisser ce jus se décanter pendant environ 1 heure et demie.
*On coupe le boeuf en petites lamelles d'environ 2mm d'épaisseur, de forme carré ou rectangulaire, cela n'a aucune importance.
 
*4 cuillères à soupe de "ruôt Huê"1. Cet ingrédient, à base de [[crevette]]s - "ruôt" signifie pâte de crevettes - est INDISPENSABLE et seul le "ruôt Huê" est valable. En effet il existe dans toutes les régions du Viet Nam différentes sortes de "ruôt" , mais tous contiennent du sable et les préparations sont assez grossières. La particularité du "ruôt Huê" est qu'il est très fin, de consistance ressemblant à du "Nutella" et de couleur gris-marron et ne contient pas de sable. On peut les trouver (mais difficilement) dans un supermarché à Belleville (Paris), ou dans une boutique vietnamienne au Boulevard de l'Hôpital (Paris 13è). A part ces deux endroits, il est impossible de le trouver sauf au Viet Nam.
 
[[catégorie:Recette]][[catégorie:Viêt Nam]]
51

modifications