« Game design » : différence entre les versions

1 150 octets ajoutés ,  il y a 15 ans
imported>Kayl
imported>Kayl
* La création (avec les jeux comme [[The movies]] d'une façon plus évidente, ou le fait de se créer sa narration avec [[The Sims]], par exemple.
* Le ressenti d'émotion (de ceux qui pleurent devant la mort d'[[Aeris]] dans [[Final Fantasy VII]])
 
=== Unique Selling Point ===
 
L'''Unique Selling Point'' (ou ''USP'') est un point essentiel du design d'un jeu vidéo, et dans une moindre mesure, d'un jeu. Il s'agit d'une fonctionnalité unique, qu'on ne retrouve dans aucun autre jeu et qui rendrai le jeu attrayant. De sa pertinence, et de son intérêt découlent les ventes du jeu.
 
''Exemple'': ''[[King Kong (jeu vidéo)|Steve Jackson's King Kong]]'' réalisé par [[Michel Ancel]] et son équipe ([[Ubisoft]]) a pour ''USP'' de nous faire incarner King Kong, roi des singes. C'est autant une expérience de jeu (être King Kong) qu'un plaisir induit (un sentiment de puissance démesurée). Cette USP a pourtant moyennement convaincu les joueurs. <ref>[http://www.clubic.com/actualite-30815-les-ventes-de-king-kong-decoivent-ubisoft.html]</ref>*
 
D'autres jeux ont des ''USP'' plus conséquentes ([[Alone in the Dark (jeu vidéo)|Alone in the dark]] étant le premier [[survival horror]], son ''USP'' est son style de jeu, l'essence même du jeu.) ou plus anedoctiques, notamment lors de suite à succès ([[Prince of Persia]] par exemple, ou un mécanisme est ajouté à chaque épisode).
 
=== Eléments narratifs ===
Utilisateur anonyme