Robotique/Histoire de la Robotique


Ce wikilivre porte l'indice CDU suivant :


Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Article encyclopédique sur Wikipédia.
Définition sur Wiktionnaire.
Ressources éducatives sur Wikiversité.
Texte sur Wikisource.

Les Automates, précurseurs des RobotsModifier

La Robotique a été précédée par l'invention des automates au XVIIIe siècle.

Les plus célèbres de ses automates étaient ceux chargés d'assurer un petit spectacle en haut des beffrois des Hôtels de ville pour donner l'heure. Certains de ses automates sont encore visibles aujourd'hui.

Ces automates se caractérisent par un enchaînement d'engrenages et par le fait que leur programmation ne change pas quel que soit les circonstances.

Les pré-RobotsModifier

Les Robots, au contraire, sont équipés de capteurs et d'un programme qui leur fait réagir à leur environnement et ont donc un certain degré d'autonomie.

Les Robots ont été inventés plus tard au XXe siècle.

Les Robots dans la LittératureModifier

Ils ont d'abord été imaginés et décrits dans la littérature (le terme Robot a été inventé par le tchécoslovaque Karel Čapek dans sa pièce de théâtre R.U.R en 1920). C'est Isaac Asimov en 1950 qui donne ses lettres de noblesse à la Robotique en imaginant les trois lois des Robots dans son recueil de nouvelles "Les Robots".

Les Robots au CinémaModifier

Les Robots les plus marquants du cinéma ont été C3PO, le robot humanoïde de protocole, et R2D2, le robot de service dans la série de films "Star Wars" de Georges Lucas.

Les RobotsModifier

Les Robots militairesModifier

Comme souvent, ce sont les militaires qui financèrent les premières recherches sur les Robots. En l'occurrence, ce sont les militaires américains qui financèrent les premiers robots quadrupèdes pour transporter des charges afin d'aider les fantassins à se déplacer plus rapidement (on se déplace plus vite quand on ne porte pas son équipement non essentiel au combat ou à sa protection individuelle (gamelle, sac de couchage, ....). C'est la firme iRobot qui a gagné ce premier marché de la DARPA.

Les Robots universitairesModifier

Les robots universitaires ont fait partie des premiers robots. Ils ont été souvent développés au Massachusetts Institut of Technology (MIT).

C'est dans cet environnement universitaire qu'a été développé le Robot Operating System, un ensemble de logiciels libres s'installant sur la distribution GNU/Linux Ubuntu.

Les Robots domestiquesModifier

iRobot invente les premiers robots domestiques basés sur le principe du balai à cassette autonome (Robot Roomba), puis des robots laveurs de sol (Robot Scooba, puis Braava).

Huqsvarna a inventé les premiers robots pour tondre le gazon.

Les Robots présentielsModifier

Les Japonais ont développé des Robots présentiels afin de tenir compagnie à leurs personnes âgées et aux enfants.

Sony notamment a vendu de nombreux robots chiens dans ce contexte.

Les Bras industrielsModifier

Les industriels (et notamment les constructeurs d'automobile) ont tout de suite compris l'intérêt de l'ensemble tapis convoyeurs et bras manipulateurs pour remplacer leurs ouvriers. Cela leur permet de développer à outrance la logique du fordisme (découpage d'une fonction en des tâches simples successives).

Les Robots d'accueil et de présentationModifier

Ces robots ont été développés pour aider (ou remplacer) les vendeurs. L'entreprise française Aldebaran Robotics a par exemple développé le robot Nao en ce sens, avant d'être racheté par le japonais SoftBank.

Les Robots d'exploration spatialeModifier

La NASA a envoyé des robots pour explorer la planète Mars (par exemple Perseverance), car il est beaucoup moins cher d'envoyer un robot qu'un humain sur une planète.

Les Robots éducatifsModifier

Lego (notamment avec sa game Logo Mindstorm) et Meccano ont développé des robots éducatifs pour des adolescents.