Programmation Java/Débogage


Outils de débogageModifier

Pour déboguer sans TDD (test driven development), on peut ajouter le code suivant où l'on veut :

System.out.println("Valeur à afficher");System.exit(0);

Cependant ce n'est pas la meilleure façon de faire. Il est préférable d'utiliser un IDE supportant le débogage :

  • Poser des points d'arrêt pour suspendre l'exécution et inspecter les valeurs des attributs, des arguments, des variables locales.
  • Reprendre ensuite en mode pas à pas pour voir l'évolution des valeurs et voir quelle partie du code s'exécute.

Par exemple, Eclipse possède deux manières de lancer une application :

  • Le bouton de lancement normal ignore tous les points d'arrêts.
  • Le bouton de débogage représenté par une icône d'insecte pour le mot anglais "bug" (cafard), permet de prendre en compte les points d'arrêt pour suspendre l'exécution de l'application. Une perspective spécifique au débogage est alors affichée pour lister les expressions à pister et voir le code source.

VisualVMModifier

VisualVM est un outil permettant d'explorer les informations sur les machines virtuelles Java qui tournent sur la machine (une JVM par application).

Cet outil était disponible avec la plateforme Java, édition standard (Java SE) dans les versions du JDK de la version 6 update 7 jusuq'à la version 8 incluse (voir https://docs.oracle.com/javase/8/docs/technotes/guides/visualvm/). Il est désormais disponible séparément sur le site https://visualvm.github.io/ .

Erreurs à la compilationModifier

Fenêtre de warning ...java uses unchecked or unsafe operationsModifier

Une déclaration ne tient pas compte des surcharges possibles, une conversion de variable pose problème. Il faut donc en prévoir les exceptions. Par exemple pour manipuler des entiers :

try {
  i = i/2;
} catch (NumberFormatException e) {
  return 0;
}

<identifier> expectedModifier

L'ordre des déclarations n'est pas chronologique.

annotation type not applicable to this kind of declarationModifier

Voir @Override.

cannot be dereferencedModifier

  • Il suffit de retirer la conversion, le .toString() après la variable de type int sélectionnée.
  • Ou en ajouter une comme : (float), Float.valueOf(), ou .floatValue().

cannot find symbol - variableModifier

Soit :

  • La variable mentionnée n'a pas été déclarée (ou elle a été mal écrite) ;
  • Sa déclaration trouve dans une condition (if ou try) fermée avant la ligne en erreur ;
  • Elle se trouve dans un package non importé ;
  • Si elle se trouve dans un autre fichier, les compiler depuis leur répertoire parent commun (les IDE le font automatiquement) :
javac Projet1/Classe1.java
javac Projet1/Classe2.java

cannot instantiate from arguments because actual and formal argument lists differ in lengthModifier

Cela peut survenir suite à un Collections.sort(liste), alors même que le Collections.shuffle(liste) fonctionne. Il faut donc utiliser import java.util.Comparator; dans le trie :

import java.util.Collections;
import java.util.Comparator;
...
private List<T> list;
private Comparator<T> comparator = null;
if(this.comparator!= null) {
       Collections.sort(list, comparator);
    }

constructor variable in class classe cannot be applied to given typesModifier

exception IOException is never thrown in body of corresponding try statementModifier

Un try inutile a été détecté. Cela peut être causé par la mise en commentaires de lignes devenues inutiles (instructions de débogage par exemple).

impossible de trouver la classe principaleModifier

Lancer la commande "java" vers un .class (et non un .java).

incompatible types: possible lossy conversion from float to int ou double to floatModifier

Il faut passer une conversion de format :

java.text.DecimalFormat df = new java.text.DecimalFormat("#");
monFloat = Float.valueOf(df.format(monDouble));

java.lang.NumberFormatExceptionModifier

Le contenu d'une chaîne de caractère ne peut être interprétée comme un nombre :

  • Soit à cause d'un symbole qui n'est pas un chiffre (ex : €)
  • ou bien une virgule à la place d'un point pour un nombre réel.

local variable referenced from a lambda expression must be final or effectively finalModifier

local variable ma_variable is accessed from within inner class; needs to be declared finalModifier

no suitable method found for - méthodeModifier

La méthode mentionnée n'a pas été déclarée, ou du moins pas avec ce type de paramètre (ex : remplacer .addAll() par .add()).

no suitable constructor found for Integer(double)Modifier

Convertir plus explicitement :

MonEntier = ((Number)MonDouble).intValue();

no suitable constructor for classe is abstract cannot be instanciatedModifier

S'il est possible de retirer le mot abstract de la déclaration de la classe, le faire.

non-static method/variable ... cannot be referenced from a static contextModifier

Cela peut se produire en invoquant une méthode ou une variable dans sa classe, ou une autre classe.

  • Si elle est bien statique :
    • Au sein de la même classe, retirer le this. en préfixe.
    • Depuis une autre classe, ajouter le nom de la classe en préfixe.
    • Sinon, il faut rendre la variable appelée dans la méthode statique, statique aussi.
  • Si elle n'est pas statique :
    • On peut rendre la méthode statique non statique.
    • Sinon, ajouter ou remplacer le "this." par le nom de la variable désignant la classe (ex : "c.") :
MaClasse c = new MaClasse();
c.MaMethode();

not a statementModifier

Il manque sûrement les parenthèses après le nom d'une méthode.

reference to assertequals is ambiguousModifier

Il convient d'assurer un typage plus fort des paramètres de assertequals(), par exemple avec .intValue().

unclosed character literalModifier

Il manque le délimiteur apostrophe final, ou bien l'apostrophe comme caractère doit être préfixée d'un anti-slash.

Ou bien utiliser une chaîne de caractères pour zéro ou plus d'un caractère.

unclosed string literalModifier

Il manque le délimiteur guillemet final, ou bien le guillemet comme caractère dans la chaîne doit être préfixé d'un anti-slash.

unreachable statementModifier

Une partie de code ne sera jamais exécutée, parce qu'elle est juste après un break ou un return.

unreported exception ...; must be caught or declared to be thrownModifier

Une exception est lancée explicitement (throw new NomDeTException("Message");) ou par une méthode déclarant pouvoir lancer cette exception sans que la méthode appelante ait déclarée avec throws NomDeLException.

  • Soit il faut ajouter une capture de l'exception dans la méthode si elle peut la traiter complétement à son niveau (journalisation, message à l'utilisateur, arrêter une procédure en cours...),
  • Soit plus probablement il faut que la méthode déclare lancer ce type d'exception avec le mot-clé throws à la fin de la déclaration de la méthode.

Il se peut que la méthode puisse traiter partiellement l'exception (ex : journaliser l'erreur) et qu'elle doive la relancer pour qu'elle soit traitée complétement ailleurs (remonter jusqu'au code de l'interface graphique pour l'affichage d'un message d'erreur). Dans ce cas, un mélange des deux solutions est à faire :

  • Capturer l'exception pour journaliser l'erreur et la relancer avec throw
  • Déclarer ce type d'exception avec le mot-clé throws à la fin de la déclaration de la méthode.

variable is already definedModifier

Si la variable est redéfinie dans une condition différente, il faut les séparer avec des { }, ex :

switch (args[0].toString()) {
  case "1": {
    a = 1;
    break;
  }
  case "2": {
    a = 2;
    break;
  }
}

variable might not have been initializedModifier

Il faut assigner une valeur par défaut à l'objet. Ex :

String[] a = {"", ""};
BufferedWriter bw = null;

Erreurs à l'exécutionModifier

Si deux variables de type String identiques ne peuvent pas être comparéesModifier

L'opérateur == vérifie les références au lieu du contenu.

Il faut donc utiliser la méthode .equals().

String s = "test";
StringBuffer sb = new StringBuffer("test");
System.out.println(s == new String(sb));         // false !
System.out.println(s.equals(new String(sb)));    // true :)

Si une division fait toujours 0.0Modifier

Ajouter (float) avant.

NullPointerExceptionModifier

Soulevée si l'on applique une méthode sur un objet null. On peut donc changer l'appel ou lever l'exception :

    try {
        ...
    } catch (NullPointerException npe) {
        npe.printStackTrace(); 
    }

aucun attribut manifest principal dans ...jarModifier

Il n'y a pas de méthode main() dans le .jar, ce fichier ne peut donc pas être exécuté directement, mais peut être utilisé par une application ayant une méthode main().

Class names, classe, are only accepted if annotation processing is explicitly requestedModifier

Les classes définies à la compilation (par exemple avec javac -classpath) sont introuvables.

Exception in thread "main" java.lang.ArrayIndexOutOfBoundsException: 1Modifier

Un des tableau de la ligne indiquée est appelé avec un indice négatif ou supérieur à sa taille.

java.lang.ArithmeticException: / by zeroModifier

Une division par zéro s'évite généralement par un if sur le dénominateur, ou un throw d'une exception.

Stream closedModifier

Retirer le .close() de la boucle du .read() ou du .write(), même s'il est situé après. Si cela ne suffit pas, le retirer de la méthode.

Unable to load native library: Can't load IA 32-bit .dll on a AMD 64-bit platformModifier

Une application utilisant du code natif a tenté de chargé une bibliothèque de code dynamique (.dll sous windows, .so sous Linux/Mac) 32 bit sur une machine virtuelle Java 64 bits. L'inverse provoque également une variante de ce message d'erreur.

Solutions possibles :

  • Installer la version 32 ou 64 bits du JRE requise.
  • Ou chercher une version de l'application ayant une bibliothèque de code dynamique adaptée à la JVM 32 ou 64 bits.

Une application Java utilisant du code natif bien conçue ne devrait jamais rencontrer ce problème : il est possible de détecter la version de Java (32 ou 64 bits) avant de charger la bibliothèque dynamique appropriée, ce qui signifie avoir une version 32 bits et une version 64 bits de cette bibliothèque dynamique (ex : mylib-32.dll et mylib-64.dll).