MySQL/Débogage


IntroductionModifier

Comme vu précédemment dans la description de la base "mysql", il peut être utile d'activer les logs sur l'historique des requêtes lors du débogage d'une application qui utilise MySQL.

Gestion des exceptionsModifier

En MySQL, les anomalies du type "division par zéro" ne renvoient pas d'erreur mais NULL.

Toutefois il est possible de lever des exceptions lors des manipulations de table, par exemple pour éviter qu'une liste d'insertions s'arrête au milieu à cause d'une contrainte d'unicité. L'exemple ci-dessous fonctionne sur une table InnoDB (et pas MyISAM)[1] :

ALTER TABLE `MaTable1` ADD UNIQUE(`id`);

INSERT INTO MaTable1 (id) VALUES('1');
START TRANSACTION;
      INSERT INTO MaTable1 (id) VALUES('2');
      INSERT INTO MaTable1 (id) VALUES('3');
      INSERT INTO MaTable1 (id) VALUES('1');
IF condition THEN
  COMMIT;
ELSE
  ROLLBACK;
END IF;

Ici une erreur surgit lors de la deuxième insertion d'un id=1. Selon une condition, on peut donc annuler les insertions de 2 et 3, ou bien les soumettre.

 par défaut, MySQL est en autocommit, cela signifie qu'un COMMIT est automatiquement effectué après chaque opération (rendant inutile les ROLLBACK). Pour le désactiver, lancer SET autocommit = 0;
  S'il y a plusieurs COMMIT avant un ROLLBACK (par exemple dans une boucle), ce dernier n'annulera que les opérations consécutives au dernier COMMIT.


Erreurs MySQLModifier

A new statement was found, but no delimiter between it and the previous oneModifier

Ajouter un ";".

Sinon avec "DELIMITER" : sans espace avant (donc consécutivement au retour chariot).

Access denied for user mon_compte@mon_hôteModifier

  • Vérifier le mot de passe du compte.
  • Vérifier que l'hôte du compte n'a pas été changé par une règle réseau.
    Si c'est le cas, tester en shell :
 sudo mysql -h mon_hôte1 -u mon_compte
 sudo mysql -h mon_hôte2 -u mon_compte
  • Sinon, recréer le droit avec :
GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'mon_compte'@'mon_hôte2' IDENTIFIED BY PASSWORD 'mon_mot_de_passe_hashé';

Base table or view not found: 1146 Table 'xxx' doesn't exist" is not defined, use one of: 100, 200, 250, 300, 400, 500, 550, 600Modifier

Une table temporaire n'est pas accessible, elle a peut-être été créée dans un autre thread : il faut la déplacer dans le même fichier.

BIGINT UNSIGNED value is out of rangeModifier

Se produit sur les opérations sur les grands nombres. On peut alors manipuler des nombres plus petits, par exemple en convertissant les octets en gigas dans le select.

Can't create table 'xxx' (errno: 150)Modifier

Clé primaire invalide. Dans ce cas il vaut mieux séparer la création de la table puis l'ajout des contraintes en deux requêtes. Cela peut permettre par exemple de voir que les tables vers lesquelles pointent les contraintes doivent être créées avant ces dernières.

Can't connect to MySQL serverModifier

Changer le paramètre "host".

Can't create federated tableModifier

Le schéma de la table distante doit être le même que celui de la table locale.

Sinon, activer les logs sur le serveur distant pour voir le compte qui se connecte.

Can't create/write to file 'mon_dossier/mon_fichier.csv'Modifier

Lors d'un SELECT INTO OUTFILE, si le compte du SGBD utilisé a les droits d'exportation (GRANT FILE ON .* TO 'mon_compte'@'%';), le problème est lié au compte MySQL de l'OS qui n'a pas accès au système de fichier. Comme généralement le compte "mysql" sur Linux n'a pas de shell, cela peut se confirmer ainsi :

su - -s /bin/bash mysql
touch mon_dossier/mon_fichier.csv

Si les droits manquent :

sudo chown -R mysql mon_dossier

Cannot add foreign key constraintModifier

Survient lors d'un "CREATE TABLE", et ce n'est pas lié à la valeur de foreign_key_checks.

En fait il ne faut pas créer de contrainte d'intégrité entre deux tables de moteur différent (ex : InnoDB vs MyISAM).

Cannot drop index 'UNIQ_XXX': needed in a foreign key constraintModifier

Il faut supprimer la clé étrangère avant l'index duquel elle dépend :

ALTER TABLE `maTable` DROP FOREIGN KEY `FK_XXX`;
ALTER TABLE `maTable` DROP INDEX `UNIQ_XXX`;

Data too long for columnModifier

Si les données avec des caractères non ASCII étaient censées tenir dans le champ, on peut passer en mode strict : SET @@global.sql_mode= 'NO_AUTO_CREATE_USER,NO_ENGINE_SUBSTITUTION';

Toutefois cela ne préserve pas leur encodage Unicode. Le mieux est donc :

SET NAMES 'utf8';

Foreign data src errorModifier

Lors du create server, le compte renseigné n'existe pas.

Foreign key constraint is incorrectly formedModifier

Une clé étrangère n'est pas au même format que la colonne à laquelle elle fait référence. Par exemple si cette dernière n'existe pas ou si elle n'a pas le même type.

Got error 'invalid character range'Modifier

L'utilisation de \- est parfois proscrite en regex (ou il faut l'échapper autrement ?).

Host 'example.com' is not allowed to connect to this MySQL serverModifier

Dans le cas d'une connexion depuis un PC distant, le compte utilisé n'est pas autorisé. Il faut donc le configurer avec :

GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'utilisateur'@'%' WITH GRANT OPTION;

au lieu ou en plus de :

GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'utilisateur'@'localhost' WITH GRANT OPTION;

Illegal mix of collationsModifier

Trois solutions :

  • ALTER TABLE pour changer la structure d'au moins une des deux tables jointes, pour uniformiser leur collation.
  • CAST(monChamp AS CHAR CHARACTER SET utf8).
  • CONVERT(monChamp USING utf8).

Invalid use of group functionModifier

  • Dans le cas d'un SELECT, il conviendrait d'utiliser HAVING au lieu de WHERE pour modifier des enregistrements en fonction d'autres d'une sous-requête.
  • Pour un UPDATE ou un DELETE, les champs comparés par un IN ne sont peut-être pas du même type.

Integrity constraint violation: 1217 Cannot delete or update a parent row: a foreign key constraint failsModifier

Il manque un "DROP FOREIGN KEY" avant un "DROP TABLE" ou un "DROP COLUMN".

Pour les supprimer, l'utilisateur root n'a pas le droit de modifier directement directement la table "information_schema". Il faut donc exécuter les requêtes générées par la suivante :

SELECT concat('alter table ',table_schema,'.',table_name,' DROP FOREIGN KEY ',constraint_name,';')
FROM information_schema.table_constraints
WHERE constraint_type='FOREIGN KEY'
AND table_name='maTable';

Lock wait timeout exceeded; try restarting transactionModifier

Le serveur SQL est surchargé : exécuter les instructions une par une. Sinon :

SET innodb_lock_wait_timeout = 120;

View ... references invalid table(s) or column(s) or function(s) or definer/invoker of view lack rights to use themModifier

Temporairement on peut recréer la view sans "SQL SECURITY INVOKER".

Specified key was too long; max key length is 3072 bytesModifier

Se produit lors d'un ALTER vers un grand type comme "text". Exemple :

ALTER TABLE ma_table
CHANGE `mon_champ2` `mon_champ2` text COLLATE 'utf8_general_ci' NULL AFTER `mon_champ1`;

Solution :

ALTER TABLE ma_table
CHANGE `mon_champ2` `mon_champ2` varchar(1000) COLLATE 'utf8_general_ci' NULL AFTER `mon_champ1`;

Syntax error or access violationModifier

Utiliser phpMyAdmin pour trouver l'erreur de syntaxe.

This version of MySQL doesn't yet support 'LIMIT & IN/ALL/ANY/SOME subquery'Modifier

Remplacer les "IN" par des jointures, ou la sous-requête par une deuxième dont le résultat est stockée dans une table temporaire.

Too many tables (ou timeouts systématiques)Modifier

Si des requêtes sont systématiquement en timeout, c'est peut-être que la limite de 61 jointures a été atteinte. Pour pallier cela, il est possible d'en remplacer certaines par des SELECT[2].

Type d'énoncé non reconnuModifier

Certains mots clés ne sont reconnus que dans les procédures stockées, ou doivent être précédés d'un SELECT.

Unexpected end of JSON text in argument 1 to function 'json_extract'Modifier

Lever l'exception vide avec : if(x = , null, json_extract(x, y)).

Unknown storage engine 'federated' mariadbModifier

Lancer "mysql" en shell puis taper :

install plugin federated soname 'ha_federated.so';

You can't specify target table '...' for update in FROM clauseModifier

Cela se produit quand on essaie de mettre à jour ou supprimer des lignes selon une sélection de ces mêmes lignes. En effet, il est impossible de mettre à jour une table pendant en même temps qu'elle une subit sous-requête. Par exemple, pour réinitialiser un mot de passe SPIP :

mysql> UPDATE spip_auteurs SET pass =
 (SELECT pass FROM spip_auteurs WHERE login='paul') where login='admin';
ERROR 1093 (HY000): You can't specify target table 'spip_auteurs' for update in FROM clause
  • Passer par des CREATE TEMPORARY TABLE (voire DECLARE si cela rentre dans une variable scalaire).
  • Sinon, il est possible de sélectionner les enregistrements à mettre à jour automatiquement en enveloppant la sous-requête dans une autre, grâce aux tables temporaires générées par les FROM[3].

You do not have the SUPER privilege and binary logging is enabledModifier

SET GLOBAL log_bin_trust_function_creators = 1;

phpMyAdminModifier

Erreur : fonctionnalités relationnelles désactivées !Modifier

Se produit dans le concepteur de diagramme de phpMyAdmin, il faut l'activer dans config.inc.php.

RéférencesModifier