Espéranto/Cinquième Leçon

ParticipesModifier

En espéranto, il existe six participes différents. Ce qui permet une grande précision dans l'expression.

Participes actifs

  • -ant- participe actif présent
  • -int- participe actif passé
  • -ont- participe actif futur

Participes passifs

  • -at- participe passif présent
  • -it- participe passif passé
  • -ot- participe passif futur

Grâce à ces six participes, on peut largement nuancer l'énonciation : Ex.

  • La lettre en cours d'écriture.....La skribata letero
  • Les filles en train de jouer.....La ludantaj knabinoj
  • La note qui sera écrite.....La skribota noto

PetitesseModifier

La petitesse s'indique en mettant le suffixe -et-: Ex.

  • Le Petit Prince.....La Eta Princo
  • un petit poisson.....fiŝeto
  • une petite fleur.....floreto
  • une petite maison.....dometo


CouleursModifier

Les couleurs posent parfois des problèmes selon la langue maternelle du poète ou de l'écrivain. Par exemple, en français le feu rougoie et le pré verdoie, mais le lac n'a pas le droit de bleuoyer alors que cela lui est permis en allemand, (blauen) et la nuit n'a pas le droit de noiroyer alors que cela lui est permis en russe. (чернет tchernet) Comme l'espéranto est entièrement fondé sur le mouvement naturel de l'assimilation généralisatrice, toutes les couleurs ont le droit de colorer. Ex :

  • Le lac se détache en bleu.....La lago bluas
  • Le ciel nocturne donne une impression de noir.....La nokta ĉielo nigras
  • Le brouillard est gris.....La brumo grizas
  • Le soleil parait jaune.....La suno flavas


Leçon précédente
Espéranto : Quatrième Leçon
 
Cinqième Leçon
Leçon suivante
Espéranto : Sixième Leçon