Ouvrir le menu principal

Enseignement du roumain

Drapeau de la Roumanie

La langue roumaine (limba română /'limba ro'mɨnə/) est une langue appartenant au groupe des langues romanes orientales de la branche romane de la famille des langues indo-européennes. Il est parlé par plus de 30 millions de locuteurs, principalement en Roumanie et en République de Moldavie (sous le nom de moldave).

Une grande partie du vocabulaire roumain de base est issue directement du latin (75% du vocabulaire total). Mais il existe également un substrat thrace - ~60 ou 300 mots - antérieur à la conquête romaine (voir Origine du peuple roumain), un superstrat slave - 10% ou 20% des mots, et un apport de mots français entre 1850 et 1950 encore plus superficiel que le superstrat slave. Le fond de base est latin avec des influences multiples. Pourtant les mots latins ont évolué différemment que dans la branche occidentale des langues romanes.

Par rapport aux autres langues latines, le roumain est "asymétrique": il est très facile pour un Roumain de comprendre l'italien, le français et l'espagnol, mais l'inverse n'est pas le cas en raison des influences slaves et de mutations phonétiques multiples.

L'orthographe du roumain est, à l'instar de celle de l'italien, très simple, car phonétique : à chaque phonème correspond une lettre. Pour des phonèmes que d'autres langues écrivent avec plusieurs lettres, le roumain utilise des diacritiques. Il y a cependant quelques exceptions : les sons /ke/, /ki/, /ge/ et /gi/ s'écrivent che, chi, ghe et ghi - trois lettres pour seulement deux phonèmes.


Table des matièresModifier